22 Février 2018

Congo-Kinshasa: Libération de l'ancien directeur de cabinet de Moïse Katumbi, Huit Mulongo

En RDC, la décrispation politique évolue à pas de tortue. Ce jeudi matin, le 22 février, le ministre de la Justice a annoncé la libération de Huit Mulongo, l'ancien directeur de cabinet de Moïse Katumbi.

Huit Mulongo Kalonda va pouvoir sortir de prison. L'ancien directeur de cabinet de Moïse Katumbi, alors gouverneur du Katanga, « devra patienter, le temps que le document arrive à Lubumbashi pour bénéficier de sa libération conditionnelle ». C'est ce qu'a déclaré le ministre de la Justice.

Alexis Thambwe Mwamba a pris cette décision ce jeudi matin. Selon l'arrêté ministériel, « le détenu a fait preuve d'amendement pendant la durée de son incarcération ».

Arrêté depuis 2016 et condamné à trois ans pour détention d'arme de guerre, Huit Mulongo a été incarcéré à la prison centrale de Kasapa à Lubumbashi.

Il a perdu son épouse pendant cette période d'incarcération. Lui-même est très malade. « Il pourra alors aller se faire soigner partout où il voudra, au pays ou à l'étranger », a déclaré Alexis Thambwe Mwamba devant la presse.

Congo-Kinshasa

Elections de décembre - Jean-Claude Katende rejette l'idée d'un report

Le président de l'Association africaine de défense des droits de l'homme (Asadho) estime que l'ajournement… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.