22 Février 2018

Afrique de l'Ouest: Nafissatou N'Diaye Diouf lance la première plateforme de collaboration professionnelle en Afrique de l'Ouest francophone

L'experte en communication et passionnée de l'Internet des Objets (Internet of Thing - IoT), Nafissatou Diouf N'Diaye vient de lancer la première plateforme de collaboration professionnelle en Afrique de l'Ouest francophone. Experts indépendants et entreprises se retrouvent désormais sur www.missionsponctuelles.com.

initie ainsi cette plateforme qui met en relation des travailleurs indépendants, jeunes diplômés en Afrique de l'Ouest francophone avec des entreprises à la recherche de talents.

Elle fait savoir que missions Ponctuelles se fixe comme objectif de créer la plus grande base de données de talents de la sous-région ouest africaine afin de permettre aux jeunes diplômés mais aussi aux consultants plus les expérimentés de proposer leurs expertises sur le marché africain et au-delà.

Pour les entreprises, poursuit-elle, Missions Ponctuelles leur offre la possibilité de confier ponctuellement certaines missions et projets à des spécialistes.

Mme N'Diaye explique que cette plateforme ambitionne de satisfaire les besoins en ressources humaines des startups, PME, entreprises à fort potentiel de croissance et entrepreneurs, en mettant à leur disposition des experts qualifiés.

« Le continent regorge de compétences, d'experts indépendants, volontaires et résilients prêts à prouver leurs talents ; missions Ponctuelles est l'outil par excellence qui leur permettra de briller.»

Un pont entre entreprises et talents La plateforme s'érige ainsi comme un pont entre les entreprises et les talents en quête de sources de revenus ponctuels ou additionnels.

A en croire Nafissatou Diouf N'Diaye, Missions ponctuelles propose par ailleurs une piste de solutions aux insuffisances du marché de l'emploi. « Elle permettra aux 17 millions de diplômés qui arrivent sur le marché du travail en Afrique subsaharienne d'avoir une visibilité sur la toile et servira de tremplin vers un emploi à temps plein ».

Mme N'Diaye brandit le cas du Sénégal où six chômeurs sur 10 sont âgés de 15 -34 ans et 31% des chômeurs ont entre 20 et 24 ans.

Grâce à Missions Ponctuelles, indique-t-elle, « cette nouvelle génération souvent polyvalente saura s'investir avec passion dans les missions qui leurs seront confiées. Cette problématique du sous-emploi est commune aux pays de la sous-région ».

Pour la fondatrice de Mission Ponctuelles, la jeunesse constitue la force du continent africain. Nafi Diouf invite donc les autorités à soutenir l'initiative et les patrons d'entreprises à puiser dans la plateforme pour aider les jeunes à décrocher des missions.

Elle confie qu'une vaste campagne d'adhésion est en cours pour l'enregistrement des jeunes diplômés intéressés avec une approche de communication directe.

Au delà du segment des jeunes, ajoute-t-elle, toute personne disposant d'une compétence ou expertise peut, dès aujourd'hui, s'inscrire sur la plateforme.

Sénégal

Gouvernance de Macky Sall - De la corruption à ciel ouvert au népotisme exacerbe

«La loi est la loi. Et nul n'est au-dessus des lois. Pas même le président» Barack OBAMA Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.