22 Février 2018

Afrique: Cent millions d'euros supplémentaires de l'UE et la Fondation Bill & Melinda Gates

La fondation Bill & Melinda Gates a indiqué qu'elle va contribuer à hauteur de 51,1 millions d'euros, dans le secteur de la santé en Afrique, via l'Union européenne (UE).

Il s'agit de contribuer à l'amélioration des investissements durables dans le continent. Cette initiative vise à attirer de nouveaux investisseurs privés en faveur de la réalisation des Objectifs de développement durable. Elle permettra également d'accélérer la montée en puissance des projets au mérite avéré. L'UE a salué ce soutien à ses efforts, en faveur du développement durable en Afrique. Quant à l'Union africaine, elle compte contribuer, à son tour, à hauteur de 50 millions d'euros.

"Un tiers des investissements étrangers directs en Afrique provient de l'UE; ce soutien contribue actuellement à la création d'emplois et à la croissance sur nos deux continents. Nous devons, toutefois, en faire davantage pour améliorer le climat des affaires et mettre en place une plateforme permettant aux innovateurs africains de se développer", a déclaré le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Poursuivant : "Cela passe par la participation pleine et entière du secteur privé et du secteur philanthropique et je suis reconnaissant à la fondation Bill & Melinda Gates pour leur engagement, qui est des plus nécessaires. Il s'agit là d'un investissement dans notre avenir commun. Le partenariat entre l'Europe et l'Afrique est un partenariat dans lequel nous nous soutenons mutuellement pour créer de la prospérité et faire en sorte que la planète soit un espace de vie plus sûr, plus stable et plus durable".

Bill Gates a expliqué que " l'amélioration des résultats en matière de santé permet à une société de devenir plus prospère et plus productive. Même si bien des progrès ont été enregistrés en ce sens en Afrique sub-saharienne depuis l'an 2000, nous devons déployer davantage d'efforts encore pour encourager la recherche et l'innovation, en faveur des plus démunis".

Ce nouveau partenariat dans le domaine de la santé fait suite à une première initiative conjointe avec l'UE, annoncée en décembre 2017, lors du sommet "One Planet" organisé à Paris, visant à soutenir l'élaboration d'outils et de techniques, qui bénéficient aux petits exploitants agricoles, dans les pays en développement.

Dans le cadre de cette initiative, la Commission européenne apportera 270 millions d'euros et la fondation Bill & Melinda Gates 244,7 millions d'euros, pour financer la recherche agricole en vue d'aider les agriculteurs les plus défavorisés de la planète à mieux s'adapter aux conditions de culture de plus en plus difficiles induites par le changement climatique, a-t-on appris.

La France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et d'autres États membres de l'UE prendront également part à ce programme.

Afrique

Le WAC patatrac

Décidément le vendredi 21 septembre 2018 laissera un bien mauvais souvenir aux cadors du football.… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.