23 Février 2018

Ile Maurice: Grande-Bretagne - Nouvelle vente aux enchères d'un os de dodo

3 800 livres sterling, soit environ Rs 178 600. C'est le prix de vente d'un os de dodo (NdlR, le fémur), vendu aux enchères, rapporte le site BBC News. Bien plus que la somme attendue, est-il indiqué. C'était lors d'une vente intitulée Out of the Ordinary, organisée par Sworders Fine Art Auctioneers, à Stansted Mountfitchet dans l'Essex, le vendredi 13 février.

L'acheteur a tenu à rester anonyme. Emmanuel Richon, conservateur du Blue Penny Museum et auteur de l'ouvrage Le réveil du dodo, s'indigne de cette nouvelle vente. Il souligne que depuis 2013, «cinq ventes ont eu lieu dans la région de Londres, mais il n'y en a eu aucune entre 1934 à 2013. Comment expliquer cette soudaine avalanche de ventes en si peu de temps et dans la même région ?»

Il attire l'attention sur un autre fait intrigant : le nom du vendeur. Il est présenté comme étant Eroll Fuller. Selon Emmanuel Richon, Eroll Fuller est auteur d'un livre sur le dodo et est un «ami personnel de Julian Hume, paléontologue bien connu à Maurice». Car impliqué dans les fouilles à Mare-aux-Songes, là où ont été retrouvés des ossements.

Os noir

Emmanuel Richon s'interroge sur la provenance de cet os qui vient d'être vendu, il y a moins d'une semaine. Celui-ci «est noir, comme tous les os vendus depuis cinq ans. Il provient donc de la Mare-aux-Songes».

Emmanuel Richon se dit attristé que tout cela se déroule sans que le gouvernement mauricien daigne lever le petit doigt. Au ministère des Arts et de la culture, on avance qu'«on n'était pas au courant de la vente de la semaine dernière».

Ile Maurice

Beau-Bassin - Dispute entre deux collégiennes, leurs parents s'en mêlent

Les faits se sont produits sur un arrêt d'autobus, à Beau-Bassin. Une dispute a éclaté entre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.