23 Février 2018

Tchad: Mais où est donc passé l'opposant Miarim Evariste Dillah?

Le président des jeunes de l'UNDR, le principal parti de l'opposition tchadienne, est introuvable depuis plusieurs jours. Mais, aucun doute pour son parti, le jeune opposant se cache pour échapper aux forces de l'orde.

Le mouvement de l'opposant Saleh Kebzabo l'assure : Miriam Evariste Dillah est traqué et réduit à la clandestinité à cause de ses prises de position critiques envers les autorités tchadiennes.

Dans un communiqué dévoilé la semaine dernière, l'UNDR s'inquiétait déjà de l'étrange disparition de Miarim Evariste Dillah. « Le 30 janvier dernier, il a annulé une conférence de presse pendant laquelle il avait fait [il aurait dû faire, ndlr] une critique assez acerbe de la situation socio-politique du pays. Depuis lors, il est pourchassé par la police politique. Si on lui reproche quelque chose, il faudrait que la police le lui notifie officiellement », explique Topona Célestin, premier secrétaire du parti.

Mais les autorités démentent catégoriquement ces insinuations. Pour le ministre de l'Intérieur, la disparition de l'opposant est montée de toutes pièces. « C'est une manière de faire une simulation. On ne peut pas se cacher quelque part et dire que les services de sécurité nous recherchent. Les services, s'ils recherchent un individu, ce n'est pas de cette manière, ce n'est pas parce qu'il a tenu des propos malveillants. Nous sommes dans le jeu démocratique », dit Ahmat Bachir.

Miarim Evariste Dillah a été élu en 2016 à la tête des jeunes de l'UNDR. Menacé ou pas, l'opposant reste aujourd'hui introuvable.

Tchad

Le Ministre félicite la CEA et promet d'accélérer la diversification de l'économie du pays

ADDIS ABEBA, Éthiopie, 18 September 2018 / PRN Africa / -- Le Ministre de l'Économie et de la… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.