23 Février 2018

Congo-Kinshasa: Eleveurs déplacés - Le ministre annonce des mesures

Le gouvernement de RDC a réagi suite aux inquiétudes exprimées par la société civile de la province du Kwango sur l'afflux des nouveaux éleveurs et leurs troupeaux de zébus venus de l'Est du pays.

Les habitants du Kwango, représentés par leurs notables, avaient dénoncé le fait que ces troupeaux ravagent leurs champs. Ils craignent également de se voir déposséder de leurs terres à la longue. La délégation gouvernementale dépêchée dans le Kwango est revenue à Kinshasa. Deux mesures ont été prises.

Selon Joseph Kapika, ministre d'État chargé de l'Économie, il a été décidé que ces nouveaux éleveurs indemnisent les agriculteurs qui ont vu leurs champs dévastés par ce troupeau de plus de 2000 zébus. « Là où il y a eu des champs détruits, les éleveurs sont prêts à indemniser les propriétaires des champs : c'est un travail que va suivre le gouverneur de la province », assure le ministre interrogé par RFI.

A ceux qui s'interrogent sur la provenance de ces éleveurs, le ministre affirme qu'ils sont originaires d'Uvira, au Sud-Kivu, mais opèrent à Kalemie, dans la province du Tanganyika, dans l'Est du pays. « Ils sont partis de Kalemie aux mois de juillet-août à pied, vendant le bétail chemin faisant... »

Joseph Kapika annonce également que pour éviter le conflit entre éleveurs et agriculteurs locaux ces zébus vont être regroupés dans le parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo, qui dit-il, peut accueillir jusqu'à 5000 vaches.

«Sur instruction du chef de l'Etat, on va mettre le bétail dans le parc de Bukanga-Lonzo qui appartient à l'Etat. Et des acheteurs pourront venir de Kinshasa à Bukanga-Lonzo pour venir s'approvisionner en vaches.»

Malgré ces décisions, à Bukanga-Lonzo, l'inquiétude est toujours présente. Les représentants des propriétaires des terres disent ne pas être rassurés par ces mesures.

Congo-Kinshasa

Jean-Pierre Bemba fait appel de sa condamnation à la CPI

Ce mercredi, la Commission électorale congolaise, la Céni, doit rendre publique la liste définitive… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.