23 Février 2018

Mali: Le processus budgétaire 2019 lancé sur fond d'innovation

La secrétaire générale du ministère de l'Economie et des Finances a présidé, le jeudi 22 février 2018 à Bamako, la cérémonie d'ouverture des travaux de la conférence de lancement du processus budgétaire 2019. Pour la circonstance, Madame Sidibé Zamilatou Cissé a donné des indications précises sur les perspectives macroéconomiques du Mali.

Placée sous la présidence du ministre de l'Economie et des Finances, cette conférence de lancement était organisée par la Direction Générale du Budget (DGB). Elle a gagné en innovation parce que les travaux ont été marqués par l'organisation de panels. Cette nouvelle approche a permis à des hauts responsables de l'administration en général et de l'administration financière en particulier, ainsi que les partenaires techniques et financiers de faire des échanges sur le processus budgétaire 2019 pendant toute la journée.

« Ce changement de format vise à engager des échanges de haut niveau beaucoup plus interactifs, et de partage d'expériences des uns et des autres en vue d'améliorer nos connaissances en matière de gestion budgétaire » a expliqué Sidiki TRAORE, Directeur Général du Budget.

Aussi, la grande innovation de cette année est la réforme budgétaire qui a été achevée en janvier 2018. En effet, le processus budgétaire est désormais basé sur une Gestion Axée sur les Résultats (GAR). Ce premier budget en mode programme permettra de mieux aligner la gestion budgétaire sur les standards internationaux, afin de répondre aux attentes d'amélioration de la performance macroéconomique.

Ouvrant la conférence, la représentante du ministre de l'Economie et des Finances a estimé que : « Ces bons résultats macroéconomiques doivent être consolidés et renforcés à travers une planification budgétaire visant à maintenir la stabilité macroéconomique et à améliorer la qualité de la dépense, tout en utilisant efficacement les ressources disponibles pour une croissance économique durable et inclusive ». Pour la secrétaire générale Madame Sidibé Zamilatou Cissé, le basculement du budget en mode programme introduisant la culture de la GAR devra participer grandement à cet objectif.

Sur la même lancée, le chef de file des partenaires du Groupe Thématique Economie et Finances (Banque mondiale) a réaffirmé leur engagement d'accompagner le Mali avant d'inviter les autorités en charge du budget en mode programme de relever les défis de la gestion.

Mali

La finance islamique comme mode de financement alternatif

Pour son second quinquennat, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita(IBK) entend mettre… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.