23 Février 2018

Madagascar: Jazz - Eddy Rabeson est dans la place

Chez les Rabeson, la musique est une affaire de famille. Entre les Jeanot, Lalao, Dédé et Datita... C'est au tour d'Eddy « Rabary » Rabeson de se manifester dans la Grande île cet après-midi

Il faisait partie des têtes d'affiches de Madajazzcar en octobre 2017, mais la peste a eu raison des évènements culturels. Mais cet après-midi, Eddy « Rabary » Rabeson assurera un atelier de basse dans le cadre d'un échange et de partage avec les musiciens locaux à l'Alliance française à Andavamamba. Pour la première fois depuis longtemps, le bassiste rencontrera les jeunes talents du microcosme du jazz malgache et partagera ainsi ses expériences en tant que musicien international.

Si la plupart des membres de sa famille sont bien connus dans la Grande île, Eddy Rabeson est un musicien à découvrir pour beaucoup. Fils cadet du maître incontesté du saxophone, Georges Dieudonné « Dédé » Rabeson, vénéré par des jeunes générations de musiciens malgaches, c'est à la basse qu'il a jeté son dévolu. Cependant, il fut un temps où Eddy Rabeson a chanté et joué de la flûte traversière dans le premier groupe qu'il a formé avec ses frères et cousins « Malaga ». En 1978, preneur de son à Saint-Joseph à la Réunion, il fait la connaissance de Lo au studio Royal et devient bassiste du groupe «Dago».

Carrière en France. En 1982, il arrive en France pour y suivre des études de contrebasse au Conservatoire de Vincennes. Il survit en jouant de la basse dans les bals réunionnais en Ile de France et commence à ramer dans les clubs de Jazz du quartier latin. Tout en prenant des cours d'harmonie et d'arrangement à l'American School of Modern Music, il travaille presque tous les soirs aux « Trois Maillets ». Il trouve enfin une place fixe au café « Rive Droite » en 1989. Puis il part en tournée avec le groupe Rabeson incluant Jeannot, Tony et Richard Raux à la Réunion et à Madagascar.

L'année 1991 sera la fin de sa collaboration avec le café « Rive Droite », il procédera à des remplacements dans les cafés concerts. Il commence à travailler sur les Bateaux parisiens «dîners croisière », des lieux dans lesquels il se produit aujourd'hui encore. Après deux années de parcours dans différents cafés concerts, il prend de plus en plus goût à la musique et décide d'étudier au « School of Audio Engineering » pour devenir ingénieur du son. Enseptembre 2015 à 18h30, à la Maison de l'Unesco Paris, Eddy Rabeson est décoré au grade d'Officier dans l'Ordre des Arts, des Lettres. Un parcours du combattant certes, mais qui lui a permis de se faire un nom à l'internationale et à partager la scène avec le meilleurs musiciens du microcosme du jazz.

Madagascar

Épidémie à Madagascar - La peste est de retour

Prenez garde. L'épidémie de peste refait surface. Le ministère de la Santé publique a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.