23 Février 2018

Afrique: Le groupe COFINA lance un appel pour nommer sa nouvelle institution consacrée aux femmes entrepreneures

communiqué de presse

Abidjan le 21 février 2018 -   La Compagnie Financière Africaine (COFINA), première institution africaine de mésofinance, annonce la création d’une Institution financière exclusivement consacrée aux femmes entrepreneures d’Afrique.

Cette institution, dont la 1ère   implantation est prévue en Côte d’Ivoire, aura pour vocation d'accompagner, de financer et de promouvoir les entreprises portées par les femmes. Elle démarrera ses activités au début du second semestre 2018.

Afin de développer une institution qui soit à l’image de ces entrepreneures, Cofina a décidé de s’adresser directement à elles ainsi qu’à leur communauté influente et active afin de bâtir ensemble cette nouvelle institution.

Pour ce faire, Cofina lance une campagne de « naming » à laquelle ces dernières sont invité(e)s à participer via leurs comptes Twitter, LinkedIn et Facebook. À travers cette collaboration, Cofina entend renforcer le positionnement de cette nouvelle institution en recueillant également les besoins les plus saillants des femmes entrepreneures en matière de financement.

« Les femmes africaines sont deux fois plus susceptibles de démarrer une entreprise que les femmes vivant en Asie et en Amérique latine*. À travers la mise en place de cette institution, nous souhaitons apporter l’accompagnement nécessaire à ces entrepreneures afin qu’elles se réalisent au mieux, souligne Jean-Luc KONAN. Nous vous savons engagées pour la cause de l’entrepreneuriat et nous espérons que vous répondrez favorablement à notre requête. »

Les entrepreneuses intéressées par cette aventure peuvent confirmer leur participation par retour de mail afin que les équipes de Cofina puissent faire parvenir les différents éléments d'information.
*Source : Perspectives économiques en Afrique, OCDE, PNUD 2017

Télécharger le dossier de Presse de Cofina

À propos de Groupe COFINA

Fondé en 2013, le Groupe COFINA est la première institution financière africaine dédiée à la mésofinance, le “chaînon manquant” entre la microfinance et la banque traditionnelle qui offre la possibilité pour les PME africaines (90 % des sociétés privées du continent) d’accéder plus facilement au crédit. Présent dans six pays d’Afrique francophone (Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Sénégal), COFINA a déjà financé plus de 35 000 projets dont 52% portés par des femmes entrepreneures. COFINA a su s’imposer ces dernières années comme la référence en matière de financement des petites et moyennes entreprises en Afrique francophone. COFINA s’est donné pour défi de réduire la fracture financière dont est victime une importante partie de la nouvelle classe moyenne africaine.

Fort de plus de 1000 collaborateurs, COFINA gère un portefeuille de 90 000 clients, répartis sur ses six filiales. La banque affiche un total de bilan de 96 milliards de francs CFA.

Pour en savoir plus :   groupecofina.com

Contacts presse

COFINA - Communication
Yalis SANE
yalis.sane@cofinacorp.com

35°Nord - Agence de relations presse
Joanne EYANGO
jse@35nord.com 
+33 6 44 94 38 54

Cote d'Ivoire

La tension continue de monter entre PDCI et RDR

En Côte d'Ivoire, les cadres du PDCI se sont réunis, ce mardi, autour d'Henri Konan Bédié… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.