23 Février 2018

Sénégal: Quartiers précaires de la banlieue - Urbasen au chevet des femmes

Urbasen a profité de sa rencontre avec des responsables de la fondation Abbé Pierre tenue à la salle des fêtes de Hamo 4 pour renouveler sa volonté d'accompagner toutes les femmes membres de la Fédération sénégalaise des habitants (Fsh) à bénéficier de bonnes conditions d'habitation.

Urbasen est une association sénégalaise qui réunit des professionnels autour de problématiques urbaines des quartiers précaires. Elle est née de la réalisation d'un programme de planification urbaine participative lancé en 2009 dans la banlieue de Dakar appelé urbaDtk en référence à la commune de Djiddah Thiaroye Kao. En effet, la rencontre a été l'occasion pour Pape Keïta, coordonnateur d'Urbasen, de dévoiler quelques réalisations de cette structure. A l'en croire, Urbasen a pu produire dans une commune un plan d'urbanisme de détail, un plan d'investissements prioritaires, un bureau municipal d'urbanisme dans la banlieue où se pose un problème de collecte des données. Une chose que l'association envisage de répliquer ailleurs. « Nous avons pu aussi cadastrer six mille (6000) parcelles dans la zone irrégulière de la banlieue. Ce qui n'existait pas avant pour la simple raison que le cadastre n'existait pas dans ces zones », a soutenu Pape Keïta.

« Urbasen a pu aider 213 familles à retourner à leurs domiciles et continuer à y vivre ou à améliorer leur habitat (construction de toilettes, réalisation de fosses sceptiques etc.) », a-t-il ajouté.

Pape Keïta de préciser que la pertinence du projet réside dans la mise à disposition d'un fond rotatif qui permet aux femmes membres de la Fédération sénégalaise des habitants (Fsh) de disposer d'un montant sans intérêt ni garantie encore moins un apport. « Cette forme d'aide mutuelle permet de financer une femme et, une fois qu'elle a fini de rembourser, une autre femme sera financée à son tour jusqu'à ce que toutes les femmes règlent leurs besoins par le biais du fonds », a soutenu Pape Keïta.

Le coordonnateur de Urbasen veut relever le défi de voir toutes les femmes membres de la fédération disposer d'un toit qui leur permettrait de se mettre à l'abri des tracasseries liées à la location.

Urbasen est le fruit d'une expérience locale combinée à une réflexion des habitants de la banlieue concernant la redéfinition de ce que pourrait et devrait être la ville. « Jusqu'alors, la construction de la ville avait toujours été l'affaire de l'Etat et de la municipalité ou du secteur privé. Or, un maillon essentiel dans cette chaîne de production manquait : la population. D'où la mise en place de la Fsh destinée à faire entendre la voix des habitants vulnérables des quartiers informels de la banlieue », a souligné Pape Keïta. Avec Urbasen, ce sont deux entités qui accompagnent les habitants dans la définition et la mise en œuvre de projets de développement urbain, les plaçant ainsi au centre des décisions d'aménagement. Urbasen intervient en milieu urbain dans trois villes du Sénégal : Dakar, Thiès et Louga, avec des objectifs de développement dans d'autres villes du pays.

Sénégal

Présidentielle - L'assurance de la majorité agace

Au Sénégal, toute la classe politique est concentrée sur la présidentielle de l'an prochain.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.