23 Février 2018

Angola: Quarante-neuf maisons détruites par la pluie

Ndalatando — Quarante-neuf maisons ont été détruites dans les municipalités de Samba Caju et Lucala à la suite des pluies qui se sont abattues au cours des sept derniers jours sur la province de Cuanza Norte, laissant le même nombre de familles à ciel ouvert, a informé le commandement provincial de protection civile et incendies.

Selon une déclaration de la corporation parvenue jeudi à l'Angop à Ndalatando, la pluie a détruit 48 maisons dans la municipalité de Samba Caju et une à Lucala, laissant sans abri 246 personnes et faisant un blessé.

Huit autres maisons dans ces mêmes localités sont restées sans toit, une situation qui préoccupe les habitants locaux.

Le document souligne que pendant la période considérée, le service de protection civile et incendies a enregistré deux petits incendies (-04), avec des dégâts matériels estimés à 50.000 Kwanzas, le même nombre d'accidents de la route avec trois blessés et un mort.

Angola

Moxico aura son premier entrepôt de bois

La première pierre pour la construction d'un entrepôt, qui vise à contrôler les… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.