23 Février 2018

Togo: Il faut frapper les fumeurs au portefeuille

La fiscalité sur le tabac est trop faible pour dissuader les fumeurs. C'est ce qu'indique une étude menée par le CADERT (Centre autonome de recherche et de renforcement des capacités pour le développement). Le Togo et l'ensemble des pays de l'UEMOA et de la Cédéao sont dans le même cas de figure.

Le CADERT recommande la mise en place d'une stratégie efficace en appliquant un taux de taxe ad valorem de 45% et une taxe spécifique de 10 000 francs Cfa pour 1000 cigarettes.

Ce dispositif permettrait de réduire la consommation de 60%.

Mais l'organisme oublie de prendre en compte le phénomène du marché noir très important en Afrique de l'Ouest et qui échappe à tout contrôle.

Aussi, il est important de renforcer les campagnes d'information, notamment auprès des jeunes.

Chassés des pays riches à coups de procès, de lois, de taxes et de restrictions publicitaires, les géants de la cigarette intensifient leur stratégie marketing dans les pays du Sud.

Et ça marche : entre 2000 et 2015, le tabagisme a gagné du terrain dans 27 pays, dont 16 se situent en Afrique subsaharienne.

Togo

Nicodème Ayao Habia en grève de la faim devant l'ambassade du Ghana

Au Togo, Nicodème Ayao Habia, président du parti Les Démocrates et ancien député,… Plus »

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.