23 Février 2018

Tunisie: Le cri d'alarme de l'ESZ!

Les hommes passent...

Avec l'accession du club en Ligue 1, une deuxième vague de responsables a vu le jour. Mouldi Mnakri, Béchir Abichou, Belgacem Mnafakh, Ridha Frêa, Yacine Gana, Fethi Jamaâ, Ali Oueriemmi, Mouldi Abichou et bien sûr Abdallah Belhiba. Les choses ont bien changé. L'ESZ s'est fait un nom parmi les grands. Cependant, les deux derniers d'entre eux, avant le président actuel, ont vidé le club de sa substance. Les bons joueurs et les jeunes talents ont été tous vendus ; cela a aggravé la situation du club et c'est connu par tout le monde à Zarzis.

A présent, on sait bien que l'ESZ souffre de difficultés matérielles. Son effectif est réduit. L'entraîneur des gardiens vient de se retirer...Et, plus d'une fois, le président en exercice Abdallah Belhiba a convié les ex-présidents et les hommes d'affaires de la ville à une réunion, en présence du gouverneur de Médenine, la semaine dernière, en vue d'apporter de l'aide à la caisse du club, mais c'était toujours la déception. En effet, comme auparavant, les anciens présidents n'ont jamais remis les pieds au stade ou au local, une fois leur mandat expiré, à part quelquefois Ridha Friaa et Fethi Jamaâ. Un nombre restreint d'hommes d'affaires étaient au rendez-vous.

L'ESZ lutte maintenant pour la survie et sa situation reste critique. Cotusal, Marétap et l'OTD, principalement, devraient accourir à son aide.

Tunisie

«Des moyens dérisoires pour les jeunes»

Cependant, c'est rare de voir ces éléments briller avec ces clubs seniors. Le souci du résultat et… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.