23 Février 2018

Mali: Barkhane mène des opérations anti-terroristes dans la région de Gao

Depuis jeudi 22 février, la force française Barkhane mène des opérations anti-terroristes dans la région de Gao, vers la frontière nigérienne, avec les mouvements Gatia et MSA. Un groupe de terroristes est particulièrement visé, celui d'Adnan Abu Walid al-Sahraoui, chef de l'« Etat islamique du Grand Sahara ».

De source militaire française, les opérations se poursuivaient ce vendredi. Au sol et dans e ciel, des actions anti-terroristes se sont déroulées. Deux groupes armés impliqués dans le processus de paix sont également sur le terrain.

Il y a le Gatia, groupe armé des Touaregs de la tribu des Imerades et alliés, proches du gouvernement malien, et une branche du Mouvement pour le salut de l'Azawad (MSA). Le MSA un mouvement désormais divisé.

Bilan provisoire des opérations, au moins deux nouvelles arrestations ce vendredi, soit au total au moins six jihadistes arrêtés, du matériel roulant saisi, ainsi qu'une quantité importante d'armes et surtout l'une des bases jihadiste détruite.

Dans le collimateur: Adnan Abu Walid al-Sahraoui, chef de l'« Etat islamique du Grand Sahara » et ses hommes. Al-Sahraoui et son groupe sont installés à la frontière Mali-Niger, dans une forêt, plutôt dans une des forêts de ce secteur.

De là, il mène par exemple des opérations dans le territoire nigérien. De cette forêt, il mène également des opérations cinglantes sur le territoire malien.

Mali

Les 58 ans de l'indépendance et l'investiture d'IBK fêtés en grande pompe

Plusieurs chefs d'Etat africains dont le Guinéen Alpha Condé, mais aussi le ministre français des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.