24 Février 2018

Congo-Brazzaville: Fête du 8 mars - Les femmes du Kouilou et de Pointe-Noire se mobilisent pour les préparatifs

La ministre de la Promotion de la femme et de l'Intégration de la femme au développement, Ines Nefer Bertille Ingani, a réuni les 20 et 21 février les femmes des deux départements en vue de la réussite de la Journée internationale de la femme.

L'évènement sera placé sous le patronage du Premier ministre Clément Mouamba, en présence de la première dame du Congo, Antoinette Sassou N'Guesso, et de la ministre de la Promotion de la femme et de l'Intégration de la femme au développement, Ines Nefer Bertille Ingani.

En vue de la réussite effective de la fête des femmes au Kouilou et à Pointe-Noire, la ministre a organisé une rencontre ave les associations et groupements des femmes de la société civile de ces départements. Réagissant sur l'importance de la fête des femmes, Arlette Backou et Ibara Mbengue Aurore, respectivement directrice générale de la Promotion de la femme et présidente de l'association Énergie Patriotique, ont émis le vœu de voir cette fête réussir au Kouilou et à Pointe-Noire.

En effet, la Journée internationale de la femme de cette année sera célébrée sur le thème « L'heure est venue : les activités rurales et urbaines transforment la vie des femmes ».

Au niveau national, les départements du Kouilou et de Pointe-Noire sont choisis en vue d'abriter les festivités sur le thème « L'implication de la femme congolaise dans la lutte pour l'autosuffisance alimentaire » suivi des sous-thèmes

"L'importance du mouvement coopératif féminin", "La femme congolaise et l'accès au crédit et à la terre" , "Les violences faites aux femmes et leurs conséquences sur le développement économique et l'autonomisation de la femme" , "La femme rurale face à la production et la transformation des aliments de base".

Au cours de la rencontre, la ministre a expliqué que les femmes du Congo en général et celles de ces deux départements en particulier doivent être déterminées et organisées en vue d'atteindre les objectifs fixés pour la réussite de la fête du 8 mars de cette année.

« Au regard de ce qui se passe dans certains pays, la femme congolaise est moins stigmatisée. Conformément à l'importance des différents thèmes et sous-thèmes qui seront abordés au cours de la journée du 8 mars, j'exhorte les femmes du Kouilou et de Pointe-Noire à une plus grande mobilisation en vue de la réussite de cet événement », a-t-elle déclaré.

L'oratrice a aussi invité les femmes à traduire devant les juridictions compétentes tous les actes et faits de violence à l'égard de la femme dans ces départements. «La femme congolaise est une femme motivée en vue d'exercer diverses activités en société.

Il n'est pas question d'une résolution à l'amiable entre les deux parties. Quand il s'agit des cas de viol ou d'autres formes de violences qui humilient la dignité ou l'intégrité de la femme, il faut traduire ces faits devant les tribunaux », a-t-elle indiqué.

Congo-Brazzaville

Libération de Paul Makaya - Que fera-t-il de sa liberté ?

Depuis le 18 septembre 2018, l'opposant congolais, Paulin Makaya, est libre. En rappel, en campagne contre le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.