24 Février 2018

Angola: Des habitants au risque d'éboulement de terre seront transférés

Luanda — Près de 50 familles résidant à Belo Monte, quartier plein de reliefs, dans la municipalité de Cacuaco, périphérie de Luanda, demandent d'être délogées d'urgence, afin d'éviter des catastrophes en raison des pluies torrentielles qui tombent, ces deniers jours, sur le territoire angolais, notamment sur la capitale.

Les eaux des pluies ont débordé dans ce quartier, a constaté l'Angop, vendredi, lors d'une visite sur le terrain de la secrétaire aux Affaires sociales auprès de la présidence de la République, Fátima Vieigas.

A cette occasion, les autorités ont enregistré les habitants de cette circonscription dans le cadre d'un projet de livraison future de nouvelles habitations, qui seront construites dans des endroits habitables.

Fátima Vieiga était accompagnée du gouverneur de Luanda, Adriano Mendes de Carvalho, du secrétaire d'Etat à la Santé, José Manuel Vieira Dias da Cunha, et du vice-gouverneur de la capitale angolaise, Ana paula Correia Victor.

Angola

Le ministre de l'Administration du Territoire appelle à une gouvernance participative

- Le ministre de l'Administration du Territoire et Réforme de l'Etat, Adão de Almeida, a appelé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.