24 Février 2018

Guinée: Contestation électorale - L'opposition guinéeenne projette une série de manifestations

Alors que le gouvernement guinéen est confronté à une grève générale illimitée qui paralyse le système éducatif guinéen depuis le 12 février dernier, l'opposition annonce une série de manifestations.

L'annonce de cette série de manifestations qui débute par une journée ville morte lundi prochain a été faite ce vendredi 23 février 2018 au QG de l'union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à l'issue d'une réunion .

Après avoir annoncé l'unité retrouvée des opposants au régime d'Alpha Condé, Faya Lansana Milimono leader du Bloc Libéral (BL) a au nom de ses pairs fait savoir qu'il s'agit d'une protestation pour réclamer les vrais résultats issus des urnes.

Selon le patron du BL porte-parole de circonstance des opposants la journée ville morte du lundi 26 février sera suivie de manifestations sur toute l'étendue du territoire national.

Non seulement, l'opposition demande le départ de la CENI actuelle, mais aussi et surtout la publication des vrais résultats des communales du 4 février.

Ils promettent recenser les noms des magistrats qui ont participé au tripatouillage de ces résultats et exiger leur destitution.

Guinée

Travaux de déploiement de la fibre optique vers la Guinée et le Cameroun

Bientôt, internet sera en haut débit pour les populations vivant dans les zones rurales au Gabon, au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.