24 Février 2018

Afrique: Finances - Projet de création d'une banque centrale africaine

Photo: Le Soleil
Réunion ordinaire du Bureau de l’Association des Banques Centrales Africaines (ABCA), 23 Février 2018 à Dakar - Sénégal

En collaboration avec la Commission de l'Union africaine, l'Association des banques centrales africaines (Abca) veut créer une Banque centrale africaine.

Qui pourra évaluer la mise en œuvre des décisions prises par le Conseil des gouverneurs de l'Abca, lors de la session tenue 15 août 2017 à Pretoria (Afrique du Sud).

Cet engagement a été réaffirmé le vendredi 23 février, au siège de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao), à Dakar, lors d'une réunion ordinaire.

"L'Abca et la Cua vont mettre en œuvre à partir de 2018, des actions visant la création de la Banque Centrale Africaine.

A cet égard, la Cua a inscrit dans le budget de l'Union africaine pour l'année 2018 les ressources nécessaires à la création de l'Institut monétaire Africain (Ima).

L'Ima sera créé́ pour entreprendre toute la préparation technique, statistique, institutionnelle et juridique pour la création de la Banque Centrale Africaine" indique le document de l'Abca.

Au cours de cette réunion présidée par Lesetja Kganyago, gouverneur de la banque centrale Sud-africaine et président en exercice de l'Abca et à laquelle a pris part le gouverneur de la Bceao, Tiémoko Meyliet Koné, les participants ont évoqué deux principaux sujets : "la mise en œuvre du programme de coopération Monétaire en Afrique" et de l'intégration des systèmes de paiement en Afrique.

En savoir plus

Projet de monnaie unique - La stratégie conjointe UA-ABCA passée au peigne fin

Le Bureau de l'Association des banques centrales africaines (Abca) s'est réuni hier vendredi 23 février,… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.