Niger: Bisbilles autour de 20 millions de fcfa octroyés par Macky SALL à la communauté sénégalaise

La communauté sénégalaise reparle d'elle encore. Une enveloppe d'un montant de 20 millions de fcfa ( soit 30 000 Euros ) remise par le Président Macky SALL aux sénégalais établis au Niger est au centre d'une vive polémique. L'argent a été remis devant la communauté sénégalaise que le Président recevait et l'ambassadeur du Sénégal au Niger, Son Excellence Kader Agne, un ex consultant et prestataire de plaques minéralogiques basé à Niamey il y'a quelques années. Que s'est-il réellement passé ?.

Dans ses déplacements officiels en Afrique et dans le reste du monde, le Chef de l'état, Macky SALL, fait preuve de largesses à l'endroit de la communauté sénégalaise pour soutenir ces milliers de femmes, d'hommes dans leurs domaines respectifs. La récente visite du Président SALL à Niamey ( République du Niger) à l'occasion du Sommet du CILSS, en est une autre illustration. Dans sa magnanimité, le locataire du palais Roume de Dakar a encore dégainé. 20 millions de fcfa ont été déboursés en faveur des sénégalais établis au Niger.

Selon des sources dignes de foi parvenues à Confidentiel Afrique sur place au Niger, l'enveloppe a été scindée en deux: dix millions à l'Association des femmes sénégalaises du Niger (ASFEN) que dirige Mme Aïda Thiam, ex agent de Bank Of Africa Niger aujourd'hui à la retraite et une autre tranche de 10 millions de fcfa à l'Association des Hommes dirigée par Mor Ndiaye. L'argent selon des informations de Confidentiel Afrique, a été remis à l'ambassadeur du Sénégal au Niger. Ce dernier a demandé aux deux entités de se préparer pour recevoir leur enveloppe. Point de friction : l'argent devra être domicilié dans deux comptes bancaires distincts sous la supervision de leurs Présidents respectifs.

Cette position partagée par certains membres des deux entités, n'enchante pas la grande majorité de la troupe. Seulement le hic, l'Association masculine a ouvert précipitamment un compte bancaire lundi dernier à Bank Of Africa Niger. Sans le renflouer avec les 10 millions de fcfa qui leur revient de droit. Avant de décider d'ouvrir un compte, le Président Mor Ndiaye a dû forcer les membres de l'association pour tenir une réunion dans les locaux de la chancellerie. À l'insu de l'ambassadeur.

Du côté des femmes, c'est aussi le grand chambardement. Elles attendent de voir la couleur de l'argent et l'utilisation de ces fonds fait l'objet de divergences tenaces. Aux dernières nouvelles, Confidentiel Afrique a appris que l'ambassadeur Kader AGNE ( frère cadet de l'ancienne Ministre Aicha AGNE POUYE ) s'est envolé sur Dakar. Laissant derrière lui une situation mi-figue, mi-raisin, qui s'enveloppe de beaucoup de points d'interrogations. Ici à Niamey, la communauté sénégalaise claque les langues de jour comme de nuit en évoquant une promesse de 100 millions de fcfa que devra leur remettre le FAISE (Fonds d'appui des Sénégalais de l'Extérieur) dans l'optique de financer les projets des femmes sénégalaises.

Le parti présidentiel (APR) bien implanté au Niger grâce à l'entregent du milliardaire sénégalais Harouna DIA, établi au Burkina Faso, est dirigé par Mme Soukeyna KANE. L'argent devant provenir du FAISE -qui se fait désirer-peine encore à tomber dans l'escarcelle des deux entités légalement constituées. Les femmes de l'APR ont déjà reçu des mains de l'ambassadeur Kader AGNE une enveloppe de 2300 Euros en guise de soutien politique, a confirmé une source à Confidentiel Afrique.

Nous y reviendrons.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Niger

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.