26 Février 2018

Somalie: Le chef de l'ONU condamne les attaques terroristes à Mogadiscio

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a fermement condamné les attaques terroristes perpétrées vendredi à Mogadiscio, en Somalie.

Deux attaques dans la capitale somalienne ont coûté la vie à de nombreux civils et blessé de nombreux autres. Un premier bilan rapporté par les médias font état d'au moins 18 morts et de 20 blessés.

« Le Secrétaire général réitère le plein appui de l'ONU aux autorités somaliennes dans leur lutte contre le terrorisme et leur quête d'une Somalie pacifique et stable », a déclaré son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans un communiqué de presse publié samedi.

Face à ces attaques, M. Guterres a salué la réponse des forces de sécurité somaliennes et de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM).

Fin janvier, le chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Somalie (UNSOM), Michael Keating, avait souligné devant le Conseil de sécurité le rôle fondamental de l'AMISOM pour la sécurité du pays d'Afrique de l'Est. M. Keating avait mis en garde les membres du Conseil contre un retrait prématuré de l'AMISOM, qui serait un véritable « cadeau » fait aux Chabab.

Le 14 octobre dernier, la capitale somalienne avait déjà été le théâtre d'attentats meurtriers qui avaient fait plus de 500 morts.

Le Secrétaire général a adressé ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu'au peuple et au gouvernement somaliens.

Somalie

Darfour - Fin du mandat de la Minuad

La force internationale de maintien de la paix dans la région est arrivée à expiration le 12… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.