1 Mars 2018

Gabon: CTH/GABON - Séance d'ouverture des plis relatifs à l'Appel à Manifestation d'Intérêts(AMI)

Le Centre Technique de l'Habitat(CTH) a procédé à la séance d'ouverture des plis relatifs à l'Appel à Manifestation d'Intérêts(AMI) ce mercredi 28 février 2018, dans les locaux du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et du Cadre de vie. L'Appel à Manifestation d'Intérêts avait le 15 décembre 2017.

Lancé le15 décembre 2017 par le Centre Technique de l'Habitat(CTH), l'Appel à Manifestation d'Intérêts(AMI) a pour objectif, la conception et l'aménagement des lotissements pour la production de 4376 parcelles viabilisées de 500 m² avec titre foncier et la construction de neuf (9) unités de production des matériaux locaux à l'intérieur du pays en partenariat public-privé(PPP) conformément aux prescriptions des programmes de performance(PAP).

Le Centre Technique de l'Habitat(CTH), aux dires de son Directeur général, Raphaël Onfourougou, est l'« opérateur du programme logement pour la mission construction, logements et équipements collectifs ».Ils ont porté à la connaissance des entreprises nationales et internationales leur ferme volonté de s'inscrire par ce projet dans le Plan de Relance de l'Economie(PRE) cher aux autorités gabonaises, dira-t-il.

Pour le Directeur général du CTH, l'appel à manifestation d'intérêt lancé le 15 décembre 2017 et publié le 19 décembre 2017 et dont le dépouillement a été prorogé le 28 février 2018, s'est adressé aux entreprises de BTP nationales ou internationales qui ne sont pas concernées par la mesure d'exclusion de l'article 74 du décret n° 254/PR/MEEDD du 19 juin 2012 portant Code des Marchés publics en République gabonaise. Selon Raphaël Onfourougou, cet appel concerne huit (8) lots déjà titrés et repartis ainsi qu'il suit :

. Franceville au quartier Mingara pour une superficie de 42,8984 ha pour 688 parcelles à produire ;

. Lambaréné (Fanguinoveny) superficie de 7,5 ha pour 120 parcelles à produire ;

. Mouila (Dimina) 32,73 ha pour 528 parcelles à produire ;

. Tchibanga(Mavoundi) 33,21 ha pour 528 parcelles à produire ;

. Makokou(Epassendjé) 48 ha pour 768 parcelles à produire ;

. Lastoursville(Libenga) 18,4728 ha pour 288 parcelles à produire ;

. Koula-Moutou(Mibaka) 28,8302 ha pour 464 parcelles à produire ;

. Port-Gentil ( Ntchengué) 34,2068 ha pour 544 parcelles à produire ;

.Oyem (Essong route Elone) 28 ha pour 448 parcelles à produire.

Les Travaux lancés ce mercredi dans les locaux du ministère de l'Habitat vont s'étendre sur cinq (5) jours. Le Directeur général rappelle à des fins utiles, que de manière prévisionnelle, les résultats obtenus leur permettront de réaliser les prochaines actions à savoir : les visites des sites du 20 mars au 05 avril 2018, soit 15 jours. Du 05 avril au 02 juin 2018, pour deux mois, il y aura l'élaboration des études (APS,APD et PE) et le lancement conjoint des travaux sur les neuf(9) sites aura lieu le 05 juin 2018.

Le Directeur général du Centre Technique de l'Habitat(CTH), Raphaël Onfourougou souhaite la réussite de ces travaux. Au vu du caractère transversal des questions d'habitat et pour atteindre les objectifs spécifiques assignés, « nous sollicitons la consolidation de la collaboration intersectorielle ou encore interministérielle pour l'atteinte de nos objectifs communs de développement » conclut-il.

MTM

Dans la même rubrique

Gabon

Sandrine Itou-Y-Maganga, candidate indépendante pour une "Nouvelle Attitude"

C'est tout le sens à donner à la candidature indépendante du porte étendard de la «… Plus »

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.