2 Mars 2018

Afrique Australe: Le Président sud-africain visite l'Angola

Luanda — Le Président de la République d'Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, effectue vendredi une visite de travail en Angola, à l'invitation de son homologue angolais, João Lourenço.

D'après le programme, les deux hommes d'Etat se réuniront vers midi au palais présidentiel de Cidade Alta.

C'est la première visite officielle de Cyril Ramaphosa depuis son élection à la présidence de la République par le Parlement sud-africain, le 15 février dernier à la place de Jacob Zuma.

L'Angola et l'Afrique du Sud sont les plus grandes puissances économiques et militaires de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC). Par conséquent, ils ont la responsabilité de l'intégration économique, de la préservation de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région.

Angola

Près de 2,5 millions d'enfants angolais souffrent de la malnutrition chronique

Environ 2,5 millions d'enfants angolais, sur un total de plus de six millions, souffrent de la malnutrition chronique, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.