2 Mars 2018

Angola: Un juriste appelle contre la corruption et le népotisme

Dundo — L'avocat et professeur d'université João Kingo a appelé vendredi, à dénoncer auprès des organismes de justice des cas de corruption et de népotisme.

L'appel de l'avocat vient à la suite de la lutte contre la corruption et le népotisme préconisé par le Président de la République, João Lourenço, et qui sert de slogan de sa gouvernance.

L'avocat parlait lors d'une réunion désignée « Dialogue communautaire pour le développement des municipalités », présidé par le gouverneur Ernesto Muangala.

João Kingo a affirmé que la corruption excessive et le népotisme devraient être combattus afin d'éviter que l'Etat se transforme en une monarchie.

Le conférencier a informé que la lutte contre la corruption et le népotisme nécessitait d'une intervention judiciaire et de toutes les couches sociales, parce que c'est un crime en costume de la Constitution.

Il a conseillé aux gestionnaires publics d'agir dans les paramètres juridiques et d'opter pour des valeurs de bonne gouvernance, d'honnêteté et de dévouement.

La réunion a été promue par l'Union des associations locales d'Angola (Amangola).

Angola

Le pays à la foire des pierres d'ornement

L'Angola va participer du 26 au 29 septembre à Vérone, en Italie, à la Foire des pierres d'ornement… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.