3 Mars 2018

Cameroun: Le mandat du Comité de normalisation prorogé

Censé s'achever le 28 février 2018, le mandat du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football vient d'être prorogé de six mois supplémentaires. C'est donc finalement le 31 août que Me Dieudonné Happi et ses collaborateurs doivent rendre leur copie.

La délégation de la Fédération internationale de football association (FIFA) constituée de Veron Mosengo Omba , directeur du Développement pour les régions Afrique et Caraïbes, et de Luca Nicola, Manager des associations membres, était face à la presse le 27 fevrier pour donner les deux raisons majeures qui expliquent la prorogation du mandat des acteurs de la normalisation.

Tout d'abord la FIFA juge nécessaire de mener un audit fiduciaire de la gestion du dernier exécutif déchu à la suite de l'election contestée de 2015, puis celui de l'actuel comité de normalisation. Ensuite, d'arrimer les nouveaux statuts de la Fécafoot à la loi de 2011 relative à l'organisation et la promotion des activités sportives, qui attend d'être modifiée par l'Assemblée nationale. Le parlement devrait s'y pencher au cour de la session du mois de mars prochain.

S'agissant des statuts de la Fédération camerounaise de football transmis le 14 décembre dernier à l'instance faîtière mondiale, Veron Mosengo Omba a affirmé qu'ils sont disponibles. " La FIFA est globalement satisfaite du travail abbatu par le Comité de normalisation (...) Elle a fait toutes ses remarques et émis des commentaires sur ces textes qui sont déjà prêts", a-t-il déclaré.

Nommé le 8 septembre 2017 à la suite d'un long feuilleton judiciaire et de débats enflammés sur le processus électoral de 2015, le Comité de normalisation a pour missions principales : gérer les affaires courantes de la Fécafoot; élaborer en consultation avec toutes les parties prenantes, de nouveaux statuts qui soient en conformité avec les Statuts et standards de la FIFA ainsi qu'avec la législation nationale obligatoire en vigueur ; réviser les statuts des ligues régionales et départementales et s'assurer de leur conformité vis-à-vis des statuts de la Fécafoot ; identifier les délégués de l'assemblée générale de la Fécafoot ainsi que des ligues régionales et départementales et organiser les élections d'un nouveau comité exécutif.

Cameroun

Crainte d'une poussée de violence à l'approche des 1er et 7 octobre

Quelque 400 civils tués par les forces de sécurité et les séparatistes anglophones au… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.