Angola: Le Gouvernorat projette la construction d'une usine de taille des diamants

Saurimo — La construction d'une usine de taille de diamant dans la ville de Saurimo, province de Lunda Sul, fait partie des priorités du gouvernorat local, a déclaré samedi le gouverneur, Ernesto Kiteculo.

Le gouvernant qui parlait à la presse, a expliqué qu'une fois cet objectif concrétisé, l'usine contribuera à la fabrication de bijoux et commercialisation des pierres précieuses et offrira des emplois directs aux jeunes, puisque 90 pour cent de la production de cette exploitation minière se fait à Lunda Sul.

Il a indiqué que tous les contacts étaient en train d'être faits avec les instances supérieures en vue de la matérialisation du projet.

Ernesto Kiteculo a dit que pour se faire une idée, dans la ville de Saurimo circule chaque semaine cinq millions de dollars, à travers les comptoirs d'achat et vente de diamants et entre les mains de quelques citadins.

Il a souligné que des valeurs bien contrôlées devraient être utilisées pour la récupération des infrastructures routières, notamment des routes secondaires et tertiaires, la construction de plus d'hôpitaux, assurant plus de santé et une image de plus en plus digne de la ville.

Le gouvernant a dit que des études étaient en cours pour assurer un meilleur contrôle et fiscalisation du diamant, de sorte que les recettes de ce produit puissent nécessairement bénéficier à la région.

Le pays dispose d'une usine de taille de diamant inaugurée en novembre 2005 dans la zone sud de Luanda (Talatona), avec une capacité de traitement d'environ 240 millions de dollars par an.

Le projet résulte d'un partenariat entre la Société de commercialisation de diamants d'Angola (SODIAM), avec 48 pour cent du capital et la LLD Diamonds, du groupe Lev Leviev, la plus grande usine de taille des diamants du monde, qui a pris 47 pour cent du capital. Les cinq pour cent restants appartiennent au consortium PROJEM, composé de plusieurs entreprises angolaises.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.