5 Mars 2018

Afrique: Al Ahly repart à l'assaut d'un titre continental

Finaliste malheureux de la dernière Ligue des champions Total, battu par le WAC de Casablanca, Al Ahly entame sa nouvelle campagne continentale, , mardi 6 mars, au Stade international du Caire, contre le CF Mounana, champion du Gabon.

Le géant égyptien remonte en scène plus mobilisé que jamais et déterminé à ajouter une neuvième couronne à un palmarès le plus garni d'Afrique mais dont le dernier succès en Ligue des champions remonte à l'année 2013 et un succès face aux Sud-Africains d'Orlando Pirates. Une éternité pour les supporteurs des Diables Rouges.

Cette année, la formation cairote entre dans la compétition avec beaucoup d'espoir, portée par sa saison exceptionnelle jusqu'à présent.

Après avoir dominé la saison dernière avec un triplé national (Premier League égyptienne, Coupe d'Egypte et Super Coupe d'Egypte), Al Ahly semble très proche d'ajouter un autre trophée dans la vitrine.

A sept matches de la fin du championnat, les Red Devils n'ont besoin que de quatre points pour remporter leur quarantième titre national, un exploit sans précédent qui semble déjà acquis.

Après avoir remporté ses 14 derniers matches, Al Ahly semble plus fort que précédemment. Mais l'entraîneur Hossam El Badry a averti ses troupes de ne pas se laisser griser par leur réussite du moment.

"L'an dernier, nous avons débuté contre Bidvest Wits en Afrique du Sud, nous étions confiants pourtant nous n'avons gagné que de justesse et nous avons connu des moments difficiles au match retour, comme nous ne voulons plus en voir aujourd'hui".

El Badry connaît bien son club qu'il a conduit à sa septième couronne continentale, en 2012. A 57 ans, après avoir dirigé le géant soudanais El Merreikh, le club égyptien ENPPI et l'équipe nationale égyptienne des moins de 23 ans, il est revenu à la barre d'Al Ahly il y a presque deux ans. Et maintenant, son seul désir est d'être l'homme d'un neuvième couronnement.

"Nous avons bien étudié nos adversaires gabonais", indique El Badry. "Mon assistant Sayed Moawad est allé les voir en live au tour préliminaire, et j'ai aussi eu quelques cassettes de leurs matches les plus récents. Ils ont de bons côtés mais, chez nous, nous devons plier le match pour faire du match retour une simple formalité ".

Après avoir raté les derniers matchs en raison d'une blessure au mollet, le meneur de jeu talisman du club, Abdullah El Said, devrait figurer dans le onze de départ. Cette saison, il a inscrit dix buts et en a offert onze à ses coéquipiers ».

"El Said sera prêt, j'en suis sûr", conclut le coach égyptien, qui comptera également sur l'éclat du meilleur buteur de l'équipe, le Marocain Waleed Azaro, et sur le talent du Nigérian Oluwafemi Junior Ajayi.

Le match retour est programmé le 17 mars à Libreville.

Afrique

En deuil pour le leader visionnaire de Africare, C. Payne Lucas : 'Un arbre géant'

C. Payne Lucas, co-fondateur de Africare, et son Président pendant de longues années, et une voix… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.