5 Mars 2018

Egypte: Le prince héritier saoudien reçu en grande pompe

Photo: wikipedia
Péninsule du Sinaï

Le prince héritier d'Arabie saoudite a entamé samedi 3 mars une visite de trois jours en Egypte. La première étape d'une tournée qui doit le mener aussi au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Dès son arrivée au Caire, le prince Mohammed ben Salman qui est accompagné d'une importante délégation saoudienne a entamé les discussions avec les hauts responsables égyptiens.

C'est un accueil de roi que l'Egypte a réservé à Mohammed ben Salman dont c'est la première visite en tant que prince héritier. Dès son entrée dans l'espace aérien, il a été escorté par une escadrille de Rafale, le fleuron de l'armée de l'air égyptienne et à sa descente d'avion, c'est le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi qui l'accueillait.

Les deux hommes ont immédiatement entamé les discussions. L'Egypte, pays le plus peuplé du monde arabe et l'Arabie saoudite, pays le plus riche, veulent renforcer leur coopération stratégique à un moment où Le Caire et Riyad ont très nettement renforcé leur puissance militaire.

En ligne de mire : l'Iran et celui qui est considéré comme son allié arabe, le Qatar, ainsi que la confrérie des Frères musulmans. L'économie figurera aussi en bonne place avec un accroissement des investissements saoudiens en Egypte.

Fait sans précèdent de la part d'un haut responsable des lieux saints de l'islam, le prince héritier visitera également le pape copte à la cathédrale orthodoxe.

Egypte

Elim CAN 2019 - Les 4 premiers qualifiés pour le Cameroun

La 4è journée des éliminatoires de la CAN 2019 a livré les premiers qualifiés pour la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.