5 Mars 2018

Mali: Visite du président turc au Mali - L'enjeu économique au cœur des préoccupations

Les questions du développent économique n'ont pas été le parent pauvre de la rencontre entre les présidents turc et malien. Au plan bilatéral, les deux parties se sont félicitées de l'évolution positive des liens d'amitié et de solidarité entre le Mali et la Turquie sous l'impulsion des deux présidents

Lors des échanges, l'enjeu économique a été au cœur des préoccupations majeures. A cette occasion, des décideurs maliens et turcs se sont réjouis de la tenue à Bamako, les 18 et 19 janvier 2018 de la 3ème session de la Commission Mixte de Commerce, de Coopération Economique et Technique Mali/Turquie qui a permis d'évaluer les actions planifiées depuis 2013 et de définir des perspectives communes.

Selon le président Erdogan, tous les domaines d'activités économiques ont été touchés. « Nous avons également abordé avec le président IBK, la question de la sécurité militaire. Dans le cadre de notre engagement, nous avons fait en 2017 des dons de matériels aux forces armées et de sécurités du Mali. La Turquie poursuit ces projets de développement au Mali. J'ai été impressionné par les échos de rénovation du parlement. J'espère que cette rénovation va profiter à tous les parlementaires. La Turquie va également procéder à la restauration d'une mosquée à Koutiala », a-t-il confié à la presse.

« A cela, s'ajoute des bourses d'études et la construction de l'école pour les sourds-muets de Bamako. En plus, le volume commercial entre les deux pays est passé de 32,5 millions de dollars en 2000 à 82 en 2017. Inchallah nous allons miser sur 100 millions puis 500 millions », a indiqué Recep Tayyip Erdogan.

Face à ces cadeaux faits par son hôte, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, n'a pas caché sa satisfaction. « Il était temps enfin que vienne une voix haute, un leadership affirmé dans le monde musulman pour dire notre identité, pour dire notre présence au monde, pour dire notre dignité au monde. Cher ami vous l'avez fait et de la plus belle façon. Et soyez certain que nous sommes solidaires de ce combat d'honneur que vous menez, pas seulement pour la Turquie mais pour l'ensemble du monde qui porte les mêmes valeurs. Et nous sommes de cela ».

Avant d'ajouter : « Cher ami nous vous estimons parce que votre combat n'est pas un combat d'égo. Ce n'est pas un combat pour vous. Ce n'est pas un combat pour la Turquie. C'est un combat pour l'humanité. C'est un combat pour les valeurs de l'humanité. C'est un combat pour la considération entre humains. C'est un combat pour le respect de la dignité de chaque peuple et de chaque être humain sur cette terre de désordre. Et en cela vous avez mérité notre confiance, notre fierté, notre estime et notre grande considération ».

Mali

Assurances LAFIA-SA - Issa Mamadou Maïga jette finalement l'éponge

Après l'échec des négociations sur sa démission annoncée début août… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.