6 Mars 2018

Mali: Conseil de Cabinet élargi sur le plan de Campagne Agricole 2018-2019 - Le ministre de l'Agriculture fait le point

Le ministre de l'Agriculture, Dr Nango Dembèlé a présidé hier, lundi à la Direction des Finances et du Matériels (DFM) de son département l'ouverture des travaux du Conseil de Cabinet élargi sur le plan de campagne agricole 2018-2019.

C'était en présence des experts du département de l'agriculture et aussi de celui de l'Elevage et de la Pèche. L'objectif de cette rencontre c'est de faire le point sur l'état d'exécution des activités relatives à la campagne agricole 2018-2019; l'état de la poursuite de la subvention des intrants et équipements agricoles; l'aménagement et la mise en valeur de nouvelles zones de culture et de l'élevage et le renforcement de l'appui conseil aux producteurs.

Pour cette rencontre, il s'agissait de faire le point de la situation agricole de l'année précédente afin de corriger les insuffisances en vue d'une correction qui s'imposent pour une bonne campagne agricole 2018-2019. Aussi examiner le bilan de la campagne agricole 2017-2018 et le programme prévisionnel 2018-2019.

Prenant la parole, le ministre Nango dira que l'agriculture occupe près de 80% de la population malienne. Il a souligné l'engagement et l'ambition exprimé par le président de la République Ibrahim Boubacar Keita à bâtir une économie forte à partir d'une agriculture productive, compétitive et durable.

L'orateur a rappelé que le plan de campagne agricole 2017-2018, adopté par le Conseil supérieur de l'Agriculture le 02 mai 2017, a prévu entre autres objectifs : la production 9 820 244 tonnes de céréales et 725 000 tonnes de coton graines ; la production de 78 950 tonnes de viande rouge et 8 500 tonnes de lait.

A ses dires, l'atteinte de ces objectifs a nécessité des efforts louables du Gouvernement dans plusieurs domaines dont : la poursuite de la subvention des intrants Agricoles et des équipements; l'aménagement et la mise en valeur de nouvelles zones de culture et d'élevages ; le renforcement de l'appui conseil aux producteurs.

Poursuivant son intervention, il fera savoir qu'à l'exécution du plan de campagne agricole 2017-2018, qu'il retient la concrétisation de plusieurs interventions dont les principales sont les suivantes : la subvention des semences de maïs hybride, des engrais pour le riz, le maïs, le blé, le mil le sorgho et le système coton ; la subvention des intrants animaux ; la conduite de programmes de recherche agricole ; l'application des mesures de défense et de restauration des sols ; le contrôle de qualité des intrants agricoles ; la protection des cultures et des animaux ; les opérations de pluies provoquées.

Ces interventions selon lui, ont été renforcées par les appuis des Projets/ Programmes agricoles telques : PAPAM, SAPEP, WAAPP, PRESA-DCI, PRESAJ KL, PDI-BS, P2RS, PRAPs Mali, PRIA Mali, PACEPEP, PASEL et les partenaires (FAo, ILRI, Catholic Relief Service, CICR..) a-t-il signalé.

Pour le ministre Nango Dembèle, « malgré les contraintes de sécheresse observées, précocement en fin de saison d'hivernage, par endroits, il faut se réjouir des estimations de production record de 9 514 298 tonnes, toutes céréales confondues et 706 000 tonnes de coton.

S'agissant des productions animales, il est important de noter que la production contrôlée de viande a atteint les 71 900 tonnes. La quantité de lait collecté auprès des centres et points aménagés est évaluée à 6 450 tonnes de lait ».

Ces résultats importants engrangés au cours de la campagne agricole 2017-2018 est le fruit conjugué du travail abattu par les producteurs et productrices mais également l'encadrement technique et tous les autres partenaires du secteur agricole a-t-il fait savoir.

Mali

Les 58 ans de l'indépendance et l'investiture d'IBK fêtés en grande pompe

Plusieurs chefs d'Etat africains dont le Guinéen Alpha Condé, mais aussi le ministre français des… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.