6 Mars 2018

Afrique Centrale: Rougier, l'exploitant historique du bois tropical, dépose le bilan

Rougier, acteur historique des bois tropicaux est en dépôt de bilan. En Afrique centrale, le groupe Rougier est une institution.

Trois mille employés, six usines de sciages au Gabon, au Cameroun et en RCA. Le tribunal de commerce de Poitiers doit examiner d'ici une semaine l'avenir du groupe français enlisé dans des problèmes de trésorerie.

Redressement judiciaire ou liquidation pure et simple, les juges du tribunal de commerce de Poitiers doivent décider d'ici le 13 mars prochain de l'avenir d'un groupe devenu emblématique en Afrique centrale.

Rougier, commerçant et exploitant de bois tropicaux, c'est une aventure commencée en 1923 par une famille de bûcherons de la région de Niort, partie tenter l'aventure en Afrique. Mais depuis 2016, les comptes sont dans le rouge.

Le chiffre d'affaires d'environ 150 millions d'euros est en baisse. Le groupe invoque l'engorgement chronique du port de Douala qui perturbe le fonctionnement des filiales camerounaises, gabonaises et centrafricaines.

A cela s'ajoute les problèmes administratifs au Cameroun et au Gabon qui tardent à rembourser les avances de TVA payées par Rougier. Ce dépôt de bilan a surpris beaucoup de monde, alors que le groupe venait de rappeler l'un de ses dirigeants historiques pour redresser ses comptes.

Par ailleurs, Rougier venait d'acheter de nouveaux permis d'exploitation doublant ainsi ses surfaces exploitées. Ce que les observateurs considéraient comme une volonté d'expansion et un signe de vitalité. 3 000 emplois en Afrique sont désormais menacés.

Afrique Centrale

Election - La scène politique s'agite avant l'ouverture de la campagne

Au Cameroun, à quelques heures de l'ouverture de la campagne électorale pour l'élection… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.