7 Mars 2018

Mali: Présidentielle 2018 - l'Adema lance le processus de sélection du candidat

Le processus de désignation du candidat est officiellement lancé à l'Alliance pour la démocratie au Mali (Adema), principale alliée du parti au pouvoir au Mali, au sein de la majorité présidentielle. Un soutien dès le premier tour à une éventuelle candidature du président IBK semble donc s'éloigner.

« Le bras de fer » tourne pour le moment à l'avantage des partisans candidature en interne de l'Adema, deuxième force politique de la majorité présidentielle. Le processus de désignation du candidat est lancé, et certains prétendants sont déjà connus.

Il y a le maire de la localité de Sikasso, Kalifa Sanogo. Ensuite, on trouve Moustapha Diko, ancien ministre et membre de l'instance dirigeante de l'Alliance. Autre candidat à la candidature : Dramane Dembélé, qui a porté les couleurs de l'Adema lors de la présidentielle de 2013.

Une démarche inédite : les militants de l'Adema de la localité de Nara ont investi comme candidat à la candidature Dioncounda Traoré, ancien président de la transition. La localité de Nara est un peu sa base politique. L'intéressé n'a pas encore dit s'il acceptait, et maintient le flou pour le moment.

Le comité exécutif de l'Adema choisira parmi tous ces noms son candidat en principe, avant la fin de ce mois. Certains rêvaient de voir le parti qui a pour emblème une abeille, soutenir dès le premier tour, une éventuelle candidature du président sortant, Ibrahim Boubacar Keita. Pour le moment, c'est raté.

Mali

Assurances LAFIA-SA - Issa Mamadou Maïga jette finalement l'éponge

Après l'échec des négociations sur sa démission annoncée début août… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.