7 Mars 2018

Angola: L'ex-PCA de la "SODEMAT" arrêté pour un détournement présumé de quatre millions de dollars

Lubango — La Cour provinciale de Huila a ordonné lundi à Lubango, l'arrestation de l'ancien président du conseil d'administration (PCA) de la Société pour Développement du Périmètre Irrigué de Matala (SODEMAT), Luis Arsenio Salva Terra, pour un présumé détournement de quatre millions de dollars durant sa gestion de 2006 à 2012, a révélé mercredi, le procureur général de la République dans la province de Huíla, Hermane João Beira Grande.

Parlant à l'Angop, João Hernane Beira Grande a souligné qu'en plus du PCA, ont également été détenus trois anciens directeurs de la « SODEMAT », notamment Paulo Domingos, Camilo José Miguel et Ernesto Gonçalves, pour la même raison.

Il a expliqué que les suspects ont été accusés dans une procédure qui a respecté toutes dispositions du Service d'enquête criminelle (SIC) et sont accusés des crimes de détournement de fonds, prévus et punis par la combinaison des articles 313, 437 et 421 du Code pénal.

La procédure a commencé en 2012 et cette année seulement, les suspects ont été emmenés en prison pour le crime, dont le cadre pénal ne leur permet pas de répondre en liberté.

La « SODEMAT » a pour mission de gérer des infrastructures, cours d'eau et sols, implantant des pôles agro-industriels et agro-pastoraux dans la zone irriguée de Matala.

Elle a été créée en 2006 et exploite un périmètre avec un périmètre avec un canal de 42 km d'extension et une zone potentielle d'environ 10 000 hectares, dont seulement 1.500 hectares sont utilisés actuellement.

Angola

L'arrestation du fils de dos Santos, un signal contre la corruption?

Accusé d'avoir détourné 500 millions de dollars, mais aussi de blanchiment d'argent et… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.