7 Mars 2018

Sénégal: Non-lieu pour Aïda Ndiongue - «C'est pour l'une des affaires la concernant», précise Ismaïla M. Fall

L'ex-sénatrice libérale Aïda Ndiongue s'est tirée d'affaire dans le contentieux l'opposant à la justice sénégalaise en obtenant un non-lieu; du moins dans l'une des affaires qui la concernent. Puisque selon le ministre de la Justice Ismaïla Madior Fall, il y avait deux procédures distinctes qui concernaient Mme Aïda Ndiongue.

La première était celle qui a été tranchée par les juridictions de droit commun : le Tribunal de grande instance de Dakar, la Cour d'appel et la Cour suprême.

Et ces décisions portaient sur l'escroquerie et le détournement de deniers publics, a-t-il ajouté. Soulignant que sur ces questions, «la Cour suprême l'a condamnée et a ordonné la confiscation de ses biens».

Maintenant, M. Fall de renseigner que la deuxième procédure, c'est celle qui vient de se dérouler à la Cour de répression et de l'enrichissement illicite (Crei) et qui porte sur le délit de corruption et le délit d'enrichissement illicite. C'est dans cette affaire que la responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds) a bénéficié d'un non-lieu.

«La commission d'instruction, au terme de son instruction, a considéré qu'on ne peut pas la condamner pour le délit d'enrichissement illicite. Elle a ordonné le non-lieu et qu'on lui restitue ses biens. Mais c'est des biens qui étaient saisis par la Crei et non les biens saisis par la Cour suprême».

Il a également précisé que la décision qui vient d'être rendue par la commission d'instruction de la Crei ne remet pas en cause celle qui était rendue par la Cour suprême parce que dans l'organisation judiciaire, dans la pyramide judiciaire, la Cour suprême est au-dessus de la commission d'instruction de la Crei.

«Donc la décision qui vient d'être rendue n'invalide pas, n'annule pas et n'anéantit pas la décision qui a été rendue par la Cour suprême et qui portait sur le détournement de deniers publics et l'escroquerie».

Cette décision démontre à ses yeux que la justice est indépendante au Sénégal ; d'où son invite à toujours respecter les décisions de justice, qu'elles nous soient favorables ou qu'elles nous soient défavorables.

Sénégal

Présidentielle - L'assurance de la majorité agace

Au Sénégal, toute la classe politique est concentrée sur la présidentielle de l'an prochain.… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.