7 Mars 2018

Congo-Brazzaville: Gaston M'Bemba-Ndoumba publie « Je suis noir et je blanchis ma peau »

Paru aux éditions L'Harmattan, en début d'année, l'auteur aborde, en 148 pages, la question de la dépigmentation de la peau sous un angle décomplexé des femmes et des hommes qui veulent blanchir.

Comme si la beauté dépendait de la couleur de la peau, des femmes et des hommes s'adonnent à des pratiques, dont l'auteur établi l'inventaire non exhaustif dans son essai.

Par exemple, l'auteur s'interroge sur l'utilisation de l'eau de javel ou du ciment destiné en principe à la construction des maisons, « comment peuvent-ils devenir des produits de beauté ? ».

Une interrogation qui paraît incongrue, et pourtant, les personnes que les lecteurs découvriront dans ce livre, s'en servent pour blanchir leur peau afin d'être « belles » et « beaux ».

Il démontre qu'une telle obsession connue sous diverses appellations « dépigmentation », « maquillage » ou « décapage », et qui touche les Noirs n'est pas près de s'arrêter.

Congo-Brazzaville

Assemblée nationale - Le groupe national de l'UPA approuve les thématiques de la prochaine réunion d'Abuja

Prélude à la rencontre des parlementaires de l'Union parlementaire africaine (UPA) qui se tiendra du 2 au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.