8 Mars 2018

Centrafrique: Le HCR dénonce des dérives extrémistes à Kaga-Bandoro

Un document public du Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) fait état de dérives extrémistes à Kaga-Bandoro, dans le nord de la Centrafrique, dirigé par le MPC du général Al-Khatim. Des couples issus de religions différentes seraient obligés de se convertir depuis plusieurs semaines.

A Kaga-Bandoro, depuis plusieurs semaines, des parents se plaindraient à Al-Khatim que leurs filles ont été sexuellement abusées par certains de ses éléments, qui seraient incontrôlés selon le groupe armé.

En réponse à ces plaintes, le MPC, qui contrôle la partie nord de la ville et les axes alentour, exige des jeunes filles qu'elles se marient avec leur agresseur et qu'elles se convertissent à l'islam.

En cas de refus, celles-ci sont dépouillées de leurs biens et parfois battues. Ce que réfute le groupe armé. Amada Chaïbou, le vice-président du MPC, admet vouloir lutter, selon ses propres termes, « contre le vagabondage sexuel ».

Toujours est-il que plusieurs couples mixtes ont décidé de fuir ce quartier pour aller se réfugier de l'autre côté de la ville, là où plus de 20 000 déplacés vivent déjà aux abords du camp de la Minusca.

Selon des témoins sur place, des femmes, et des hommes ont été admis à l'hôpital en raison des coups qui ont été infligés par des éléments MPC.

« Un système de justice parallèle »

Lors de sa conférence hebdomadaire, la Minusca a jugé inacceptable cette initiative du MPC de mettre en place « un système de justice parallèle, contraire à la Constitution de la Centrafrique ».

Le groupe armé se défend de vouloir instaurer une justice populaire alors que celui-ci est affaibli dans cette région et cherche de nouveaux moyens de subsistance.

De son côté, le sous-préfet de Kaga-Bandoro estime, lui, que s'il y a eu des dérives ces dernières semaines, les choses sont en train de se résoudre dans la ville.

Centrafrique

Initiative de l'UA en Centrafrique - Moussa Faki satisfait de sa visite à Bangui

A la veille de l'Assemblée générale des Nations unies, où une rencontre au sujet de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.