7 Mars 2018

Congo-Brazzaville: Forces armées congolaises - Le colonel Dickens Saturnin Samba prend ses fonctions

Le nouveau commandant du 404e Bataillon d'intervention rapide (BIR) de la 40e brigade d'infanterie a été installé dans ses nouvelles fonctions, le 7 mars au stade d'Ornano à Brazzaville, par le chef d'état-major de l'armée de terre, le général Gilbert Bokemba.

Nommé par note de service n°0223/MDN/DGRH/DP du ministre de la Défense nationale, le colonel Dickens Saturnin Samba remplace à ce poste le colonel Jhym Blanchard Ganga Diafouka, appelé à d'autres fonctions.

Le texte précise qu'un décret, en cours de signature, confirmera les dispositions de la présente note, qui prend effet à compter de la date de prise de fonctions par l'intéressé.

En effet, après sa prise de commandement, l'impétrant sait à quoi s'atteler dans l'exercice de ses nouvelles tâches. « Je dis aux hommes, qui sont à ma disposition que nous venons pour travailler, parce que nous avons des missions qui nous sont assignées par le commandement. Nanti d'une petite expérience que nous avons acquise tout le long de notre petit cursus, nous allons nous démêler comme des beaux diables dans de l'eau bénite pour accomplir nos missions et donner satisfaction au commandement qui nous a fait confiance », a-t-il laissé entendre, s'engageant à respecter les missions assignées à cette unité par l'échelon supérieur.

Ancien enfant de troupe, promotion « Benjamin Moloïsé », le colonel Dickens Saturnin Samba fait partie de la 5e promotion issue de l'Académie militaire Marien-Ngouabi. Né le 19 juillet 1969 à Brazzaville, le nouveau promu est un breveté de l'enseignement militaire supérieur de 2e degré de l'Ecole supérieure de guerre de Luanda, en Angola. Diplômé de l'Ecole d'état-major de Libreville, au Gabon, il est également titulaire du diplôme du cours de perfectionnement des officiers subalternes de l'Ecole royale d'infanterie, au Maroc.

Le nouveau commandant du 404e BIR de la 40e brigade d'infanterie a aussi occupé plusieurs fonctions au sein des Forces armées congolaises (FAC). Commandant d'unité au bataillon des services et de sécurité du Grand quartier des FAC, il fut également l'officier adjoint de la 1e compagnie au Groupement para-commando avant d'être nommé commandant d'unité de cette structure. Le colonel Dickens Saturnin Samba a, par ailleurs, occupé les fonctions de chef d'état-major du 401e bataillon d'infanterie.

Pour multiples services rendus à la nation, il est médaillé de la Croix de la valeur militaire et chevalier dans l'ordre du dévouement congolais.

Notons que la cérémonie s'est déroulée en présence du commandant de la zone militaire de défense n°9, commandant de la 40e brigade d'infanterie, le général Jean-Baptiste Niakolo, ainsi que d'autres chefs de corps de la garnison de Brazzaville.

Congo-Brazzaville

Processus électoral - La Céni réceptionne les premiers conteneurs d'isoloirs

A trois mois et quelques semaines de l'échéance du 23 décembre fixée pour la tenue des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.