8 Mars 2018

Congo-Kinshasa: La promulgation du Code minier confirmée - Kabila/Géants miniers, la brouille évitée !

Photo: allafrica.com
Des mines
communiqué de presse

*L'orage est, donc, à conjuguer au passé. Désormais, Kabila a cliqué sur clavier de la tempérance. Les géants miniers, venus les rencontrer hier, au Palais de la Nation, en sont sortis avec des garanties que leurs préoccupations seront passées au prisme des intérêts réciproques, pour ne pas affecter les opérations sur terrain.

Mais, dans l'entretemps, le Code sera promulgué. Puis, les autres mesures de confiance seront étudiées par une Commission chargée de maintenir le dialogue constructif et permanent.

Initialement prévu le mardi 6 mars, c'est finalement hier, mercredi 7 mars 2018, que le face-à-face de vérité entre Joseph Kabila et les opérateurs miniers œuvrant en République Démocratique du Congo a eu lieu.

Très attendue par l'opinion tant nationale qu'internationale, cette audience qui a débuté en début d'après midi et s'est poursuivie jusque tard dans la soirée, a permis au Chef de l'Etat de rassurer ses interlocuteurs au regard de nombreuses inquiétudes qu'ils lui ont présentées.

Pour ce faire, il a leur promis un dialogue constructif au travers d'une commission ad hoc qu'il instituera incessamment en vue d'examiner les préoccupations spécifiques liées notamment, à la promulgation du nouveau code minier, tel qu'examiné et adopté au Parlement et à l'abrogation de l'ancienne loi.

Ces préoccupations, à l'en croire, seront prises en compte en raison du partenariat économique qui lie ces opérateurs miniers à la République Démocratique du Congo. Ci-après, le communiqué de presse ayant sanctionné cette importante rencontre, relègue au second plan, toutes spéculations inutiles.

Ce mercredi 07 mars 2018, le Président de la République démocratique du Congo, Son Excellence Joseph Kabila Kabange, a reçu en audience, des Représentants de l'industrie minière, à leur demande.

Le but de la réunion était de clarifier certains aspects du nouveau Code minier récemment adopté par les deux Chambres du Parlement, qui devra être promulgué incessamment.

Les Représentant du secteur minier ont soulevé quelques inquiétudes susceptibles d'affecter leurs opérations sur le terrain. Le Président de la République a assuré les opérateurs miniers qu'ils sont des partenaires économiques de la République démocratique du Congo et que leurs préoccupations seront prises en compte à travers un dialogue constructif avec le Gouvernement après la promulgation de la nouvelle loi minière en vue de trouver un terrain d'attente sur les problèmes spécifiques soulevés à la suite de l'abrogation de l'ancienne loi.

Fait à Kinshasa, le 07 mars 2018

En savoir plus

Joseph Kabila a convaincu les sept grands patrons du secteur des mines

Le nouveau code minier doit d'abord être promulgué avant toute discussion ou autres arrangements. Un autre… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.