8 Mars 2018

Ile Maurice: Chiffre d'affaires en baisse - Les commerçants blâment l'État

Metro Express, marchands ambulants, manque de sécurité... Autant d'aspects qui plombent le chiffre d'affaires des commerçants. Et le Front commun des commerçants tient le gouvernement pour responsable. Les membres de cette association ont tenu une conférence de presse, ce jeudi 8 mars, pour faire part de leur colère.

Selon Prakash Permala, vice-président de l'association, leurs clientèle diminue et les fautifs sont les marchands ambulants. Car malgré les manœuvres du gouvernement pour les évincer, les marchands ambulants persistent à s'approprier les rues des villes.

Autre sujet pointé du doigt : le Metro Express. Si Ismael Abdoolah dit ne pas être contre ce projet, il estime que les travaux qui ont été enclenchés affectent grandement les petits commerçants. Il en veut pour preuve, les travaux entamés à Rose-Hill sur le site de l'ancien Arab Town. Il ne reste plus qu'un couloir à peine éclairé pour les quelques commerçants présents. Il souligne aussi le manque de parkings pour les clients du nouveau Arab Town.

Le président de l'association, Raj Appadu, déplore, lui, le manque de sécurité autour des commerces à des heures tardives. Il a dit souhaiter une rencontre avec le Premier ministre afin de discuter de ces divers problèmes.

Ile Maurice

À Mare-Sèche - La police embarque des... vaches

Drôle de scène hier, lundi 24 septembre, à Mare-Sèche, Grand-Baie. Suivant des plaintes de… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.