8 Mars 2018

Congo-Brazzaville: Lutte contre les antivaleurs - Le PCT soutient la traque des pilleurs des fonds publics

Le secrétariat permanent du Parti congolais du travail (PCT) s'est exprimé sur la question, le 8 mars, dans une déclaration publiée à l'occasion de la commémoration de la Journée internationale de la femme.

«La lutte contre les antivaleurs, qui consiste en la moralisation des mœurs dans la gestion des affaires publiques, a pris un coup d'accélérateur à la suite des prescriptions du président de la République, le camarade Denis Sassou N'Guesso, contenues dans son message sur l'état de la nation délivré devant le parlement réuni en congrès, le 30 décembre 2017 », relève cette déclaration, rendue publique par le porte-parole du PCT, Serge Michel Odzocki, sans aller dans les détails.

« Le PCT soutient, sans réserve, les démarches entreprises par le gouvernement pour trouver les voies et moyens devant permettre à notre pays de sortir de la crise », renchérit-il dans la même déclaration.

Abordant l'épineuse question de la crise du Pool, le PCT salue et soutient les initiatives du gouvernement, visant à résoudre pacifiquement ce conflit déclenché, il y a presque deux ans.

Il exhorte, cependant, toutes les forces vives de la nation à tout mettre en œuvre pour faire aboutir les accords de cessez-le-feu et de cessation des hostilités, conclus le 23 décembre 2017 à Kinkala, entre le gouvernement et les représentants du Frédéric Bintsamou, alias Pasteur Ntoumi.

Il fustige, par ailleurs, l'attitude de certains hommes politiques congolais et autres citoyens mal intentionnés qui ne rêvent que des projets susceptibles d'enflammer le pays.

« Le PCT constate, malheureusement, que cette perspective heureuse de sortie de crise risque d'être compromise par des agissements irresponsables de certains compatriotes qui, à coup de menaces et déclarations incendiaires, veulent mettre le pays à feu et à sang. Il condamne avec vigueur le comportement de ces fauteurs de trouble, qui s'emploient à imposer un dessein funeste aux Congolais », martèle le secrétariat permanent du parti-locomotive de la majorité présidentielle.

Soucieux de garantir toujours la paix et la sécurité au peuple, le PCT invite ses membres et sympathisants, des militants des organisations affiliées ainsi que l'ensemble du peuple congolais à redoubler de vigilance, afin de barrer la voie à ces détracteurs aux projets abjects.

Pour conclure, Serges Michel Odzocki a souhaité une bonne et excellente fête du 8 mars à toutes les femmes.

Congo-Brazzaville

Aaron Kekeli Agbomson - Le prodige néerlando-togolaise marque de nouveau les esprits

Le petit Prince néerlando-togolais, Aaron Kekeli Agbomson, a planté une nouvelle étoile dans le… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.