8 Mars 2018

Afrique: L'ES Sétif et le MC Alger ratent leur sortie

L'ES Sétif et le Mouloudia Club d'Alger ont raté leur sortie en 16es de finale aller de la Ligue des champions Total. Les deux équipes ont perdu, mais préservent néanmoins intactes leurs chances de qualification.

A 460 kilomètres d'Accra, la ville de Dormaa abritait une affiche intéressante entre Aduana Stars et l'ES Sétif, champion d'Afrique 2014.

Les Ghanéens, très volontaires, ont dominé l'intégralité de la rencontre. Mumuni Zakaria était à deux doigts d'ouvrir le score après seulement dix minutes de jeu. Son tir était sorti sur la ligne du but par un défenseur sétifien.

La défense algérienne portait le poids de la rencontre, jusqu'à la 71' lorsque Nathaniel Asamoah fut fauché à l'intérieur de la surface de réparation. Sam Adams réussissait le pénalty qui assurait une courte victoire au champion du Ghana.

« Une défaite est une défaite. C'est un résultat négatif. Si on joue comme on l'a fait aujourd'hui, alors je ne garantis pas le résultat chez nous », analysait après la parte l'ancien sélectionneur de l'équipe d'Algérie, Abdelhak Benchikha, aujourd'hui en charge de Sétif.

A Lagos, le Mouloudia d'Alger affrontait un inconnu, le MFM FC, champion du Nigeria 2017 à la surprise générale et qui participe pour la première fois à une compétition panafricaine.

Les Nigérians ouvraient le score, sur pénalty, par Chijokie Akuneto à la 36', à la suite d'une faute commise à l'intérieur de la surface de réparation par le défenseur Ayoub Azzi.

En seconde mi-temps, les Mouloudéens changeaient de stratégie et optaient pour un jeu offensif. 56', Abdelghani Demmou lance en profondeur le jeune Abdelaâziz Ammachi, qui dispute son premier match africain à presque 22 ans. Ce dernier n'éprouve aucune difficulté pour se jouer du gardien nigérian, Ospino Egbe et égaliser (1-1).

Hicham Nekkache rate le K.O. à la 84' lorsqu'il ne peut profiter d'un centre de son coéquipier malgache, Ibrahima Amada, alors qu'il était presque seul au second poteau.

Et, comme celui qui rate, finit toujours par encaisser, les Algériens se faisaient punir une minute plus tard par Olawale Monsuru qui profitait d'une perte de balle pour crucifier le gardien mouloudéen, Farid Chaâl d'un tir puissant dès trente mètres (2-1).

Le MFM FC s'imposait par la petite des marges, en attendant la seconde manche à Alger dans dix jours.

Les deux entraîneurs partageaient la même satisfaction à l'issue de la rencontre, à commencer par Fidlis Illechukwu, le Nigérian : « La rencontre a été difficile, mais nous avons joué sans complexe.

Le plus important pour nous était de gagner et je considère cette victoire comme un bon résultat. Je sais que le match retour sera difficile au stade du 5-Juillet, mais on viendra à Alger déterminés à conserver cette avance ».

Même son de cloche chez Bernard Casoni, champion d'europe 1993 avec l'Olympique de Marseille. « Le but que nous avons inscrit en déplacement est important pour nous.

Certes, nous avons perdu cette rencontre sur le score de deux buts à un, mais ça reste toute même un bon résultat en dehors de nos bases ». Bref, tout le monde était content du résultat. On verra dans dix jours lequel des deux avait raison

Afrique

En deuil pour le leader visionnaire de Africare, C. Payne Lucas : 'Un arbre géant'

C. Payne Lucas, co-fondateur de Africare, et son Président pendant de longues années, et une voix… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.