8 Mars 2018

Togo: L'opposition donne des migraines au président du Ghana

Les opposants ont décidé de reporter leur série de manifestations d'une semaine. Selon, l'une des responsables de la coalition, cette décision fait suite à une demande du président ghanéen qui est facilitateur dans la crise politique au Togo.

'Il nous a été demandé de reporter d'une semaine les manifestations afin de permettre au facilitateur de rencontrer le gouvernement et le convaincre de suspendre le processus électoral, comme la coalition a accepté de suspendre ses manifestations'.

On a du mal à suivre la logique de cette responsable de l'opposition.

Comment mettre sur un pied d'égalité la suspension de marches de protestation et l'arrêt d'un processus électoral. Du jamais vu !

Le Togo dispose d'institutions. Des élections sont prévues cette année ainsi qu'un référendum constitutionnel.

Brigitte Adjamagbo-Johnson a prévenu qu'en cas de refus du gouvernement, 'et si au bout d'une semaine, la solution n'est pas trouvée et qu'on est toujours dans la logique de coup de force, les manifestations reprendront de plus belle'.

On le constate, l'opposition n'est pas vraiment intéressée par un dialogue franc et sincère. Depuis le départ, elle cherche à éjecter le président Faure Gnassingbé. En cas d'échec de son plan, elle choisira le chaos.

Togo

L'opposition togolaise obtient la reconstitution de la CENI mais pas satisfaite

Le comité de suivi de la mise en œuvre des recommandations de la CEDEAO et les représentants des… Plus »

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.