8 Mars 2018

Mauritanie: Les ministres de la culture et des pêches commentent les résultats de la réunion du Conseil des ministres

Les ministres de la culture, de l'artisanat, porte- parole officiel du gouvernement, Dr Mohamed Lemine Ould Cheikh et des pêches et de l'économie maritime, M. Nany Ould Chrougha, ont commenté jeudi soir à Nouakchott les résultats du conseil des ministres.

Le ministre de la culture a souligné que le conseil a examiné un certain nombre de projets de décrets et de communications dont une communication portant sur le renforcement du contrôle sanitaire des produits de la pêche.

Le ministre a répondu à une question sur les récents propos du leader du parti de l'Alliance pour la Justice et la Démocratie (AJD), dans lesquels il a accusé le régime de racisme et qualifié la société maure de minorité qui contrôle les importants postes de souveraineté de l'Etat indiquant que ces propos sont extrémistes et sont tenus par une personne extrémiste à l'instar de son programme et son projet, ajoutant que lorsqu'on jette un coup d'œil sur eux on remarque qu'il s'agit d'un discours extrémiste qu'on entend de temps en temps ces jours-ci.

S'agissant de la position du gouvernement sur un communiqué du FNDU dans lequel il demande d'annuler le renouvellement de l'emprisonnement de l'ex-sénateur Mohamed Ould Ghadda, le ministre a expliqué que cette question concerne la justice, ajoutant que contrairement au FNDU, le gouvernement n'interfère pas dans un dossier devant la justice car la justice est indépendante et qu'il considère que l'ingérence des politiciens dans des dossiers exposés devant la justice n'est pas à faire, se référant aux directives du Président de la République de laisser à la justice le soin de traiter ces dossiers.

En réponse à une question sur l'implication des ministres dans les missions de sensibilisation pour l'adhésion à l'Union pour la République, alors qu'ils doivent être dans leurs bureaux pour gérer les affaires publiques, le porte-parole officiel du gouvernement a indiqué que ces missions comprennent des ministres et des cadres, et que les ministres qui président ces missions sont membres et cadres de ce parti.

De son côté, le ministre des pêches et de l'économie maritime a souligné qu'il a présenté au conseil des ministres un projet de décret modifiant et complétant certaines dispositions du décret n° 2015-159 du 1er Octobre 2015 modifié, portant application de la loi n° 2015-017 du 29 juillet 2015 portant Code des Pêches, ainsi qu'une communication relative au renforcement du contrôle sanitaire des produits de pêche où la majeure partie de la production nationale de la pêche est exportée à l'étranger dans de bonnes conditions de santé, ce qui reflète l'importance du contrôle sanitaire pour le gouvernement.

Il a ajouté que dans cette perspective l'Office National d'Inspection Sanitaire des Produits de la Pêche et de l'Aquaculture (ONISPA) a été créé en 2007 et dispose de tous les moyens nécessaires pour mener à bien les missions qui lui sont confiées dans les meilleures conditions, soulignant que grâce aux efforts des responsables de l' ONISPA et l'accompagnement du gouvernement, la Mauritanie n'a pas encore connue une alerte sanitaire, ce qui témoigne de la qualité du produit et de l'efficacité du contrôle et de l'inspection sanitaires.

M. Nany Ould Chrougha a expliqué que l'ONISPA a reçu plusieurs accréditations internationales faisant de lui le seul bureau dans la sous-région qui reçoit ces accréditations et a récemment reçu l'accréditation de qualité 17/020, qui n'existe que dans deux pays africains, à savoir l'Afrique du Sud et la Namibie.

Dans le cadre de la croissance connue par le secteur depuis 2014 jusqu'à présent, le ministre a indiqué que les quantités exportées ont passé de 215 000 tonnes en 2014 à 360 000 tonnes en 2017 et de 40 usines en 2014 à 133 usines 2017, alors que le nombre de navires accréditées a atteint 190 navires en 2017 au lieu de 100 en 2014, ce qui constitue une forte pression sur l'office nécessitant ainsi de reconsidérer les missions qui lui sont confiées et les ressources humaines afin d'accompagner ce développement.

Mauritanie

La Commission électorale change de président

En Mauritanie, il y a du changement à la tête de la Commission électorale nationale… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.