11 Mars 2018

Afrique: CPI - Un Nigérian a été élu nouveau président, «avec effet immédiat»

Un Nigérian a été élu nouveau président de la Cour pénale internationale (CPI), ce dimanche 11 mars 2018, avec « effet immédiat ».

Selon une note transmise à fratmat.info, le juge Chile Eboe-Osuji remplace l'ancienne présidente, la juge Silvia Fernández de Gurmendi, pour un mandant de 3 ans. Le juge Robert Fremr (République tchèque) a été élu premier vice-président et le juge Marc Perrin de Brichambaut (France), 2e vice-président.

« Je suis très honoré de la confiance témoignée par mes pairs qui m'ont élu Président de la Cour. Alors que je prends mes fonctions, je trouve encourageant de pouvoir compter sur la vaste expérience des deux vice-présidents... Je me réjouis à l'avance de pouvoir travailler avec eux de même qu'avec tous les juges et le personnel de la Cour. J'entrevois également avec grand enthousiasme ma collaboration avec l'Assemblée des États parties, la société civile et la communauté internationale, afin de consolider et renforcer le système du Statut de Rome », a déclaré le Nigérian. Sans oublier d'exprimer sa reconnaissance à celle qui l'a précédé, Silvia Fernández de Gurmendi, et les deux anciennes vice-présidentes.

La Présidence de la CPI définit les orientations stratégiques pour l'ensemble de la Cour. Elle est chargée de la bonne administration de l'institution et de la supervision des activités du greffe.

Six nouveaux juges dont une béninoise élus par l'Assemblée des États parties ont pris fonction le vendredi 9 mars dernier.

Cote d'Ivoire

Recomposition du secrétariat exécutif du PDCI sans les pro-RHDP

En Côte d'Ivoire, les premières décisions concernant les membres du PDCI soutenant le parti… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.