11 Mars 2018

Cameroun: Zone anglophone - Un groupe armé diffuse la vidéo d'un fonctionnaire enlevé

Au Cameroun, une vidéo d'un otage d'un groupe armé des indépendantistes anglophones est en circulation depuis samedi soir sur les réseaux sociaux. Il s'agit du délégué régional des affaires sociales du Nord-Ouest, enlevé le 24 février dans la localité de Batibo.

L'otage y supplie le gouvernement de donner des preuves de vie des leaders anglophones détenus à Yaoundé depuis deux mois, dont notamment leur chef Sisiku Ayuk Tabe, qui avait été extradé du Nigeria en janvier.

La vidéo dure 59 secondes. Elle présente un homme debout, filmé dans la pénombre, au fond d'une maison aux murs défraîchis.

Il dit être délégué régional des affaires sociales de la région du Nord-Ouest et supplie le ministre des Affaires sociales d'intervenir auprès du gouvernement en vue de pousser celui-ci à donner des preuves de vie des leaders se réclamant de « l'Ambazonie » arrêtés au Nigeria et extradés à Yaoundé en janvier dernier.

L'otage précise que les auteurs de la vidéo donnent 48h au gouvernement, faute de quoi il sera tué. La vidéo est signée du logo « ADF », « Ambazonian Defence Force », l'un des groupes armés des séparatistes anglophones dont les actes de violence se multiplient dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

La vidéo est en circulation depuis samedi soir via les réseaux sociaux, Facebook notamment et l'application WhatsApp.

Joint par téléphone, le ministre de l'Administration territoriale a confirmé que le gouvernement avait bien reçu et authentifié cette vidéo. C'est la première fois que ce groupe armé revendique une prise d'otage et choisit ce mode de communication.

Le délégué régional des affaires sociales avait été enlevé le 24 février dernier à Batibo, arrondissement situé à 45 kilomètres de Bamenda. Deux semaines plus tôt, c'est le sous-préfet de la même ville qui avait été enlevé. Il n'y a, jusqu'ici, aucune nouvelle de lui.

Cameroun

Crainte d'une poussée de violence à l'approche des 1er et 7 octobre

Quelque 400 civils tués par les forces de sécurité et les séparatistes anglophones au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.