11 Mars 2018

Sénégal: Fatick - 22.000 ménages pauvres bénéficiaires des bourses de sécurité familiale (ministre)

Ngayokhème (Fatick) — Au total, 22.000 ménages en situation d'extrême pauvreté recensés dans la région de Fatick ont, à ce jour, bénéficié des bourses de sécurité familiale a annoncé, samedi à Ngayokhème (Fatick), le ministre en charge du Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC), Souleymane Jules Diop.

"Tous les 22.000 ménages en situation d'extrême pauvreté de la région de Fatick ont bénéficié des bourses de sécurité familiale", a déclaré M. Diop lors d'un forum axé sur l'impact social des réalisations de l'Etat dans la région de Fatick.

Et même 250 ménages en situation d'extrême pauvreté de plus en ont bénéficié, soit un nombre total qui dépasse les 22.000 ménages initialement recensés.

"Ce programme a réussi à toucher dans tout le Sénégal 250000 ménages pauvres" a rappelé Souleymane Jules Diop, laissant entendre que "Fatick fait partie des régions les plus pauvres au Sénégal et les moins urbanisées, avec 67% de ménages pauvres, et 841 224 habitants".

Le forum de a été initié par le maire de la commune de Ngayokhème, Mbagnick Ndiaye, par ailleurs ministre de l'Intégration africaine, du NEPAD et de la Francophonie.

La rencontre a enregistré la participation de tous les maires des 17 communes du département de Fatick, mais aussi des autorités administratives.

Sénégal

Gouvernance de Macky Sall - De la corruption à ciel ouvert au népotisme exacerbe

«La loi est la loi. Et nul n'est au-dessus des lois. Pas même le président» Barack OBAMA Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.