11 Mars 2018

Burkina Faso: Attaques terroristes du 2 mars - Des ambassadeurs au chevet du Burkina Faso

Le ministre de la Sécurité, Pengdwendé Clément Sawadogo, a reçu en audience, le vendredi 9 mars 2018 à Ouagadougou, les ambassadeurs du Japon, de la France et du Danemark au Burkina Faso. Ils sont venus témoigner leurs compassions au peuple burkinabè.

A la suite des attaques terroristes du 2 mars 2018, les visites de soutien au Burkina Faso se multiplient. En effet, le ministre de la Sécurité, Clément Pengdwendé Sawadogo, a eu, le vendredi 9 mars 2018 à Ouagadougou, une série d'audiences avec les ambassadeurs du Japon, de la France et du Danemark au Burkina Faso.

Le diplomate japonais, Tamotsu Ikezaki, est venu exprimer sa compassion et celle de son pays au Burkina Faso après les attaques terroristes. Il a affirmé que le gouvernement et le peuple nippons sont solidaires du Burkina Faso.

Il a réaffirmé sa disponibilité à soutenir le «pays des Hommes intègres» dans les domaines de coopération que sont l'agriculture, la lutte pour la sécurité alimentaire, les ressources humaines et dans bien d'autres secteurs.

En outre, Ikezaki a souhaité approfondir cette coopération afin de renforcer les liens d'amitié entre les deux Etats.

En ce qui concerne les deux autres personnalités, la presse n'a pas eu connaissance du contenu des échanges.

Burkina Faso

Orodara - 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes

Cet affrontement fait suite à la fusillade mortelle, dans la matinée du jeudi , d'un jeune dont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.