12 Mars 2018

Afrique de l'Ouest: UEMOA - Le volume moyen hebdomadaire des opérations interbancaires s'est établi à 318,1 milliards en janvier 2018

Le Bulletin mensuel de Statistiques Economiques de l'Union Economique Monétaire Ouest Africain(UEMOA) du mois de janvier 2018 publié par la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest(BCEAO) souligne que le marché interbancaire de l'UEMOA a enregistré une baisse du volume des transactions en rythme mensuel au cours du mois de janvier 2018.

En effet, le volume moyen hebdomadaire des opérations interbancaires, toutes maturités confondues, s'est établi à 318,1 milliards en janvier 2018 contre 361,8 milliards en décembre 2017, soit une baisse de 12,1%.

Le taux moyen pondéré de ces opérations est ressorti à 5,63% contre une réalisation de 5,35% un mois plus tôt. Sur le marché à une semaine, le volume moyen des opérations a diminué de 46,0% pour s'établir à 256,9 milliards.

Le taux d'intérêt moyen à une semaine est ressorti à 5,69%, contre une réalisation de 5,33% le mois précédent.

Afrique de l'Ouest

L'état de castatrophe nationale décrété après des inondations

La fin d'hivernage est difficile au Nigeria. Abuja vient de déclarer l'état de catastrophe nationale en… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.