12 Mars 2018

Liberia - Le Président George Weah face à « une urgence budgétaire »

Quelques deux mois après son élection à la tête du Liberia, le Président George Weah se trouve face à des difficultés financières qualifiées « d'urgence budgétaire », rapporte Jeune Afrique, dans une publication ce lundi 12 mars 2018.

Citant son entourage, notre source indique que le Chef de l'Etat a besoin de 75 millions de dollars, soit environ 37 milliards de Fcfa, pour les trois prochains mois en vue de payer notamment les salaires des fonctionnaires.

A l'occasion de sa récente visite en France, George Weah a obtenu un appui financier de plus de 10 millions d'euros, environ 6,5 milliards de Fcfa en termes de don, pour son gouvernement. Pour certainement avoir d'autres ressources, ses hommes ont engagé des discussions avec le Fonds Monétaire international (Fmi) et la Banque Mondiale.

Mister George explique, à travers Jeune Afrique, avoir hérité d'un pays « économiquement très affaibli », plombé par une « mauvaise gestion » sans accuser le gouvernement précédent. Et de renchérir : « quand les gens n'étaient pas sûrs qu'il y aurait un deuxième tour, ils sont allés déposer leur argent dans les banques des pays voisins ».

Liberia

Le président George Weah honore sa 61e et dernière sélection lors du match amical Liberia-Nigeria

De nombreuses nations, en Afrique et ailleurs, étaient encore sur le pont en ce début de semaine pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.