12 Mars 2018

Sénégal: Le secteur des assurances enregistre une progression de 14,08% en 2017

Le secteur sénégalais de l'assurance a le vent en poupe. Il consolide ses acquis au fil des ans surtout dans ses compartiments IARD et Vie dont les chiffres d'affaires ont connu respectivement des hausses de 8,83% et 24,93% en 2017. Ce qui constitue une progression de 14,08% relevée dans l'ensemble du secteur.

Le domaine d'activité IARD (Incendie, Accidents, Risques Divers) du secteur de l'assurance a enregistré un chiffre d'affaires de 103 183 101 547 de F CFA en 2017. Ce qui constitue une hausse 8,83% comparé à celui de 2016 qui tournait autour de 94 807 382 445 F CFA.

S'agissant de l'assurance-vie, le chiffre d'affaires passe de 45,868 milliards de FCFA en 2016 à 53,304 milliards de FCFA en 2017.

Selon un expert du milieu des assurances, « ces bons résultats s'expliquent par le Taxawuleen, un système de constat à l'amiable. De même, chemin faisant on a noté que la méfiance des assurés cède peu à peu à la confiance. »

Le marché des assurances, comprends 29 sociétés dont 19 spécialisés dans l'assurance-dommages et 10 dans l'assurance-vie.

Sénégal

Gouvernance de Macky Sall - De la corruption à ciel ouvert au népotisme exacerbe

«La loi est la loi. Et nul n'est au-dessus des lois. Pas même le président» Barack OBAMA Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.