12 Mars 2018

Afrique: Perspectives économiques 2018 en Afrique - La BAD fait un zoom sur l'Afrique de l'Ouest

La banque avait annoncé que l'édition 2018 de son rapport allait être étoffé par des focus régionaux. Un pour chacune des cinq grandes régions d'Afrique.

Pour la première fois, le groupe de la Banque africaine de développement fait un gros plan sur l'Afrique de l'ouest dans son rapport 2018 sur les Perspectives économiques en Afrique. Ce rapport sera dévoilé c lundi 12 mars à Abidjan-Plateau, au siège de la Banque africaine de développement, à l'auditorium Babacar Ndiaye.

Le lancement de ce nouveau rapport se fera sous les auspices de Célestin Monga, vice-président et économiste en chef de la Banque et d'Abebe Shimeles, directeur par intérim de la Politique macroéconomique, des prévisions et de la recherche à la Banque, en présence de Janvier Litse, directeur général pour l'Afrique de l'Ouest. James Wahome, économiste principal pour la région sera également du panel.

La banque avait annoncé que l'édition 2018 de son rapport allait être étoffé par des focus régionaux. Un pour chacune des cinq grandes régions d'Afrique.

«Perspectives économiques en Afrique est une publication phare de la Banque, très appréciée des décideurs, des chercheurs et des experts, pour sa qualité d'analyse et ses recommandations pratiques sur la manière de traiter les questions cruciales de développement. Elle fournit également une vue d'ensemble des économies des 54 pays africains », souligne l'économiste en chef et vice-président chargé de la Gouvernance économique et de la gestion du savoir, Célestin Monga. Et d'ajouter : « En proposant pour la première fois des approches régionales, nous souhaitons mettre à profit l'expertise de la Banque et donner plus de profondeur d'analyse et de pertinence à cette publication. »

Selon la banque, l'Afrique de l'Ouest, qui couvre quinze pays, a ainsi droit à une analyse distincte, qui passe en revue les spécificités de la région, entre défis, succès et perspectives : enjeux de développement et problèmes structurels, incidence de la pauvreté, mais aussi opportunités économiques, emploi...

Des progrès dans un panorama contrasté

Après plusieurs années fastes, la croissance économique en Afrique de l'Ouest a stagné à 0,5 % en 2016. Mais elle a rebondi en 2017, pour atteindre 2,5 % et devrait, selon les projections, s'élever à 3,8 % en 2018 puis à 3,9 % en 2019. Les performances économiques s'avèrent toutefois contrastées selon les pays. Le Nigeria, qui demeure le « poids lourd » économique de la région, représente ainsi 70 % environ du PIB de l'Afrique de l'Ouest , indique la Bad. Pour elle, l'embellie de ce panorama économique d'ensemble de la région est liée au redressement des cours internationaux du pétrole et à la hausse de la production de pétrole au Nigeria et au Ghana - qui représentent, à eux deux, 11 % environ du PIB de l'Afrique de l'Ouest en 2017.

« Perspectives économiques en Afrique est le fruit de recherches poussées, qui incluent la collecte de données, l'analyse et des projections. Les économistes de la Banque ont redoublé d'efforts pour produire ces rapports économiques régionaux, qui enrichissent davantage les produits du savoir de la Banque », indique Shimeles Abebe, directeur par intérim chargé de la Politique macroéconomique, des prévisions et de la recherche à la Banque.

Des représentants des autorités du pays, ainsi que du secteur privé et des organisations partenaires, outre des membres de la société civile et des journalistes sont conviés au lancement de la publication.

Les cinq rapports régionaux seront tous lancés à la même date, dans les différentes régions du continent.

Cote d'Ivoire

Tiken Jah Fakoly prépare son prochain album à Abidjan

Tiken Jah Fakoly prépare son nouvel album en Côte d'ivoire. (photo d'illustration) RFI / Guillaume Thibault Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.